Carte vigilance Carte de vigilance météo

Accueil > Evénements > Compte rendu > 7eme Endurance Scootentole 2017 : endurance à fond... de passion

7eme Endurance Scootentole 2017 : endurance à fond... de passion

mercredi 27 septembre 2017, par Christian, StephaneC.

Les 10h d’Endurance de Scootentole en sont à leurs 7ème édition. Cela se passe sur le circuit de Magny-Cours, et plus précisément sur la piste Club. Elle est longue de 2.530 mètres avec une ligne droite de 700 mètres. Mais pour les Scootentole, elle est raccourcie de quelques dizaines de mètres pour former une chicane. C’est largement suffisant pour les scooters qui, pour le meilleur, boucle le tour en 1’30, ce qui fait une vitesse de 117km/h !


En jaune, accès aux stands

Essais et qualifications

Le samedi après-midi, le 23 septembre, la piste est ouverte aux essais libres puis aux qualifications. Mais les équipages sont déjà arrivés du matin. Les tentes sont installées, les scooters sont dans les paddocks. A l’espace atelier, ça vrille, rabote, découpe, dévisse à tout va. Sous les tentes, il en est de même. Il s’agit de mettre au point la machine, les pilotes, de peaufiner les derniers réglages. Les scooters vont et viennent sur la piste, le temps de vérifier et valider les choix.

Sur la piste, les moteurs s’expriment. Le déhanché des pilotes est plus ou moins prononcé mais la passion est tout aussi forte d’un pilote à l’autre. Il y a un plaisir évident de la part des pilotes à se retrouver et ce plaisir se retrouve intégralement sur la piste. Les pilotes se donnent avec générosité.

10h Endurance

Le dimanche matin, ce 24 septembre, il ne fallait surtout pas se réveiller tard. A 8h45, les participants, après un tour de chauffe, se sont alignés sur la grille de départ. Départ façon « Le Mans », avec d’un côté, les pilotes et de l’autre, les machines. Elles sont tenues par un mécano ou un autre pilote.

Quand Antoine apparait sur la piste avec le drapeau à damiers à la main, la tension monte d’un cran et les pilotes se figent. Ils sont prêts à bondir et ne serait le bruit des moteurs, le silence serait total. Pour ne pas se refroidir, certains sautillent mais aucun ne perd Antoine et le drapeau des yeux. Quand enfin, ce dernier s’abaisse, c’est la ruée.

Même si la course va durer 10h, c’est à qui prendra le meilleur départ. Les 10 mètres de largeur de piste ne suffisent pas pour permettre au flot des cinquante scooters de s’écouler. Pour deux ou trois, les bas-côtés sont heureusement dégagés de tout spectateur et ils filent vers la piste goudronnée.

La course d’endurance a beau durer 10h, les tours se suivent à un rythme soutenu. La meilleure équipe fait un tour complet en 1’30, ce qui fait une moyenne de 117km/h. Il ne faut donc pas mollir ! Suivant le nombre de pilotes, les relais se font toutes les 40-50mn.

Entre les deux premiers en catégorie SP1, le nombre de tours réalisé est identique, 344 tours. Dans ces conditions, chaque seconde compte, même au bout de 10h ! Le troisième, premier en catégoerie LP1, termine à seulement un tour des deux premiers. Ca se tient dans un mouchoir de poche !

A l’entrée de la zone des « stands », le moteur doit être coupé et le pilote ou un membre de son équipe doit pousser le scooter jusqu’à sa zone de ravitaillement. Une fois celui-ci effectué, le nouveau pilote doit pousser le scooter jusqu’à la zone de démarrage pour pouvoir lancer le moteur. Durant les premières heures, le non -respect de cette règle coutera jusqu’à 4 tours de pénalité aux contrevenants.

Sur la piste, les concurrents ne se font pas de cadeau. La hiérarchie des machines et pilotes se fait rapidement et les moins rapides ont heureusement de la place pour laisser passer les plus rapides. Et entre eux, ça bataille dur !

Dans les allées, c’est une toute autre ambiance : décontraction, sourires, détente. Tout le monde se connait et se respecte et le contraste avec la piste est frappant.

Sur la piste justement, les 10h d’endurance sont interrompues par des chutes. Drapeaux jaunes et safety-car sont régulièrement agités et de sortie. Certains concurrents profitent de ces interruptions pour doubler. Pas bien, ça !

Mais la journée avance. Le soleil est heureusement présent. Sous les combinaisons, la chaleur est à l’image de la course, intense !

Classement

Général

  1. Projekt Paul (GER-SP1-PK Quattrini M200) 344 tours
  2. Scuderia ESC (GER-SP1-PK Quattrini M200) 344 tours
  3. Scuderia Pinasco Large (ITA-LP1-VBB-Pinasco 225 9T) 343 tours
  4. 10 Pollici By Pinasco (ITA-SP1-Pinasco 135) 339 to
  5. Team Tetanos (FRA-SP1-Pinasco 135) 328 tours
  6. Noblox Racing (FRA-LP1-PX 213 Pinasco SS) 316 tour
  7. HV Switzerland (CH-LP1-PX 210 Malossi MHR) 315 tou
  8. DRK7 (FRA-SP3-PK 133 Polini fonte) 310 tours
  9. Sthil-Pinasco LF (GER-LP2-Cosa Polini 177 fonte) 3
  10. SPRT 1 (FRA-SP2-PK Parmakit) 303 tours
  11. Cayer Barrioz (FRA-SP2-PK Parmakit SP09) 299 tours
  12. Les Bo Bébés (FRA-SP3-PK 133 Polini fonte) 298 tou
  13. Ratatouille Racing (FRA-LP1-PX 177 Pinasco MC) 297
  14. Authentik Racing SF (FRA-SP1-PK Quattrini liquide)
  15. Team Herr Doktor (FRA-LP1-PX 208 Polini alu) 289 t
  16. Mathis MS1 (FRA-SP1-PK Parmakit W-Force)
  17. GDM 1 (FRA-LP1-PX 213 Pinasco)
  18. Team 1863 (FRA-LP1-PX 177 Pinasco MC)
  19. Authentik Lambretta (FRA-LP1-Lambretta RT240)
  20. TwoSheds Racing (UK-LP1-T5 172 Malossi)
  21. RSN Racing (FRA-LP1-PX 213 Pinasco)
  22. Jean Jean Motion (FRA-LP1-PX 200 o-tuning)
  23. TVSC (FRA-LP1-PX 177 Pinasco MC)
  24. VCD Course (FRA-LP1-PX 210 Malossi)
  25. Vespa Cochon (FRA-LP1-PX 177 Pinasco MC)
  26. GDM 2 (FRA-LP1-PX 177 Pinasco)
  27. ECR 1 by the BIC (FRA-LP1-PX 213 Pinasco)
  28. Seventies Scooter (FRA-SP3-V5A 133 Polini fonte)
  29. Pouce-Pousse (FRA-SP2-PK Pinasco Zuera 135)
  30. La Drouille (FRA-LP1-PX 210 Malossi)
  31. Authentik Racing Large (FRA-LP1-PX 210 Malossi)
  32. Stihl-Pinasco (GER-SP2-PK Pinasco Zuera)
  33. RS Perf (FRA-SP3-V5A 133 polini fonte)
  34. Scoot’R Services (FRA-LP2-PX 177 Polini fonte)
  35. MaVespa (FRA-SP1-V5A Quattrini liquide)
  36. ECR 2 By the BIC (FRA-SP1-PK Quattrini M1L)
  37. School Forest Racing (AUT-SP1-PK Quattrini M200) D
  38. Frog-Boyscoot (FRA-LP1-T5 172 Malossi) DNF
  39. Green Schlusslantern (GER-LP1-PX Quattrini M200) D
  40. Bozamix Racing (ITA-LP1-Lambretta Cosmoto SM250) D
  41. Scuderia Pinasco Small (ITA-LP1-V5A Pinasco) DNF
  42. Team Tass (UK-LP1-Lambretta TS1) DNF
  43. Team Avgas (FRA-SP1-Polini alu) DNF
  44. SPRT 2 (FRA-SP1-Quattrini liquide) DNF
  45. Sangini Corse (ITA-SP1- Parmakit W-Force) DNF
  46. Rolando Racing (ESP/PORT-SP1-Quattrini) DNF
  47. Vespa Pugenti (ITA-SP1-Quattrini liquide) DNF

SP1

  1. Projekt Paul (GER-SP1-PK Quattrini M200) 344 tours
  2. Scuderia ESC (GER-SP1-PK Quattrini M200) 344 tours
  3. 10 Pollici By Pinasco (ITA-SP1-Pinasco 135) 339 to
  4. Team Tetanos (FRA-SP1-Pinasco 135) 328 tours
  5. Authentik Racing SF (FRA-SP1-PK Quattrini liquide)
  6. Mathis MS1 (FRA-SP1-PK Parmakit W-Force)
  7. MaVespa (FRA-SP1-V5A Quattrini liquide)
  8. ECR 2 By the BIC (FRA-SP1-PK Quattrini M1L)
  9. School Forest Racing (AUT-SP1-PK Quattrini M200) D
  10. Team Avgas (FRA-SP1-Polini alu) DNF
  11. SPRT 2 (FRA-SP1-Quattrini liquide) DNF
  12. Sangini Corse (ITA-SP1- Parmakit W-Force) DNF
  13. Rolando Racing (ESP/PORT-SP1-Quattrini) DNF
  14. Vespa Pugenti (ITA-SP1-Quattrini liquide) DNF

SP2

  1. SPRT 1 (FRA-SP2-PK Parmakit) 303 tours
  2. Cayer Barrioz (FRA-SP2-PK Parmakit SP09) 299 tours
  3. Pouce-Pousse (FRA-SP2-PK Pinasco Zuera 135)
  4. Stihl-Pinasco (GER-SP2-PK Pinasco Zuera)

SP3

  1. DRK7 (FRA-SP3-PK 133 Polini fonte) 310 tours
  2. Les Bo Bébés (FRA-SP3-PK 133 Polini fonte) 298 tou
  3. Seventies Scooter (FRA-SP3-V5A 133 Polini fonte)
  4. RS Perf (FRA-SP3-V5A 133 polini fonte)

LP1

  1. Scuderia Pinasco Large (ITA-LP1-VBB-Pinasco 225 9T) 343 tours
  2. Noblox Racing (FRA-LP1-PX 213 Pinasco SS) 316 tour
  3. HV Switzerland (CH-LP1-PX 210 Malossi MHR) 315 tou
  4. Ratatouille Racing (FRA-LP1-PX 177 Pinasco MC) 297
  5. Team Herr Doktor (FRA-LP1-PX 208 Polini alu) 289 t
  6. GDM 1 (FRA-LP1-PX 213 Pinasco)
  7. Team 1863 (FRA-LP1-PX 177 Pinasco MC)
  8. Authentik Lambretta (FRA-LP1-Lambretta RT240)
  9. TwoSheds Racing (UK-LP1-T5 172 Malossi)
  10. RSN Racing (FRA-LP1-PX 213 Pinasco)
  11. Jean Jean Motion (FRA-LP1-PX 200 o-tuning)
  12. TVSC (FRA-LP1-PX 177 Pinasco MC)
  13. VCD Course (FRA-LP1-PX 210 Malossi)
  14. Vespa Cochon (FRA-LP1-PX 177 Pinasco MC)
  15. GDM 2 (FRA-LP1-PX 177 Pinasco)
  16. ECR 1 by the BIC (FRA-LP1-PX 213 Pinasco)
  17. La Drouille (FRA-LP1-PX 210 Malossi)
  18. Authentik Racing Large (FRA-LP1-PX 210 Malossi)
  19. Frog-Boyscoot (FRA-LP1-T5 172 Malossi) DNF
  20. Green Schlusslantern (GER-LP1-PX Quattrini M200) D
  21. Bozamix Racing (ITA-LP1-Lambretta Cosmoto SM250) D
  22. Scuderia Pinasco Small (ITA-LP1-V5A Pinasco) DNF
  23. Team Tass (UK-LP1-Lambretta TS1) DNF

LP2

  1. Sthil-Pinasco LF (GER-LP2-Cosa Polini 177 fonte) 3
  2. Scoot’R Services (FRA-LP2-PX 177 Polini fonte)

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles

Conseils

The Bike Washer : lavage deux roues en une app

Heureusement que des entreprises comme The Bike Washer existent pour nous faciliter la vie car le lavage deux roues est pour beaucoup d’entre nous un véritable sujet, faute de temps, faute de stations lavage spécifiques deux roues. Concept en une app Le principe du lavage deux roues de The Bike (...)

Agenda scooters et motos

Les blogs

Les derniers essais