Carte vigilance Carte de vigilance météo

Accueil > Guides > Scooters > Honda > X-Adv > Essai Honda X-Adv : en chemin pour l’aventure sans fin

Essai Honda X-Adv : en chemin pour l’aventure sans fin

vendredi 21 avril 2017, par Christian

Honda innove encore et propose un scooter-moto trail tout en reprenant les basiques du succès de l’Integra. Le conducteur de l’X-Adv devra être prêt pour l’Aventure au coin de la rue et des chemins. Adv, pour Adventure mais également pour Advanced, du point de vue technologique et technique.

Présentation

A première vue, l’X-Adv fait dans le genre trail. Grosse roue crantée de 17 pouces à l’avant, roue crantée également mais de 15 à l’arrière, large guidon 910mm avec protège-mains, grosse fourche inversée de ø 41 mm, réglable en précharge et détente, l’X-Adv a emprunté les codes esthétiques et techniques de l’Africa Twin. Il en reprend également le freinage avant avec ses doubles disques de ø 296 mm avec étriers 4 pistons et l’antiblocage ABS.

L’X-Adv semble posé haut et c’est vrai que la hauteur de selle est de 820mm. Avec une selle assez large sur l’avant, le plus petits auront du mal à poser les deux pointes de pieds au sol. Honda a cependant d’ores et déjà prévu une selle basse qui abaissera la hauteur de trois précieux centimètres. Cette hauteur profite à la garde au sol qui est à 162mm, quatre à cinq centimètres plus haut que la plupart des scooters. Descendre, monter un trottoir, passer un gué, rien n’arrêtera l’X-Adv.

Au guidon, l’X-Adv reprend la forme carrée de l’Africa Twin pour le tableau de bord qui est entièrement digital. S’il est très complet avec le niveau d’essence, le mode sélectionné, le rapport engagé, le compte-tours, le tachymètre, deux trips partiels, un total, l’affichage des informations reste assez petit. Heureusement, les principales que sont le rapport engagé et la vitesse sont affichées en nettement plus grand que les autres.

La petite taille de la roue arrière s’explique par le fait que l’X-Adv dispose d’un vrai coffre de 21 litres. Vous pourrez enfin y loger un casque et une paire de gants. A l’arrière encore, le freinage est confié à un simple disque de ø 240 mm pincé par un étrier à simple piston et ABS également. L’amortissement est de type Pro-Link, réglable sur 10 positions. Le bras oscillant est propre à l’X-Adv et est tout simplement superbe. Le pot d’échappement pointe vers le ciel, pour privilégier la garde au sol. Enfin, la partie arrière du scooter est comme suspendue. Aucun ressort de suspension ne vient entraver le regard. A droite, le pot suit la ligne de la carrosserie. Un bon coup de crayon de la part des designers !

Full leds à l’avant comme à l’arrière, vous pourrez reconnaitre l’X-Adv parmi le flot des deux roues environnant. Modernité de l’X-Adv, une smartkey permet de réveiller et déverrouiller le scooter. Parmi les autres aspects pratiques, le pare-brise se règle sur cinq positions et sans outil. Il n’est pas très large mais casse assez la pression du vent pour ne pas être fatigué à l’étape.

Le tablier au niveau des pieds n’est pas très large, à voir ce que cela donnera par temps de pluie. Mais par temps sec, les jambes sont cependant bien protégées des remous aérodynamiques.

Moteur

Le moteur est connu puisque c’est celui qui équipe l’actuel Integra 750. Toutefois, quelques modifications y ont été apportées et avec une cartographie également modifiée, l’X-Adv devient un tout nouveau scooter.

Par rapport à l’Integra, le régime de passage des vitesses est situé 500tr/mn plus haut en mode « D » et plus court de 5%. Cela a pour effet que le moteur ne donne plus du tout l’impression de cogner à bas régimes ou de vouloir caler. Les cylindres sont inclinés de 62° dans le cadre.

Et le résultat est à la hauteur des attentes. Avec un couple maximum de 68Nm atteint dès 4.750tr/mn, nul besoin de cravacher la cavalerie pour sentir la poussée quand vous ouvrez en grand la poignée des gaz. A 70km/, le régime moteur est de 3.000tr/mn. Pour relancer, il suffit d’ouvrir sur un filet de gaz, et le couple se fait sentir.
Le Honda X-Adv se conduit avec une facilité toujours aussi déconcertante. Il a du scooter cette simplicité. Plus de vitesses à passer, la DCT gère. Et même très bien. Les à-coups sont inexistants, en montée ou en descente des rapports.

En mode « S », vous avez le choix entre trois « S ». S1 étant le mode Sport le plus long, S3 le plus court. Sur les petites routes de l’arrière-pays Montpellierain, une pichenette sur le levier « - » et la boite descend un rapport. Le frein moteur est moins présent que sur l’Integra mais il permet d’aborder les courbes à un régime moteur permettant de relancer immédiatement.

Cadre – Sentiers

Si l’envie vous prend de sortir des routes bitumées, l’X-Adv, avec sa garde au sol et ses pneus crantés, permet de vous aventurer hors des sentiers battus. Les chemins de traverses sont faits pour lui. Avec son cadre rigoureux, le large guidon, vous ne craindrez pas de parcourir des territoires inconnus pour un scooter ou une moto de route. Avec l’X-Adv, vous passerez du gué aux grands boulevards, du bitume à la terre, tout aussi naturellement et tout aussi facilement. Avec l’X-Adv, vous avez deux véhicules en un !

La fourche inversée filtre bien les trous et crevasse, les Bridgestone Trail Wing sont tubeless et accrochent la piste. Ce n’est pas encore le Paris-Dakar mais vous pourrez suivre des chemins jusqu’ici interdits à un véhicule routier. La fourche encaisse et ne vous fait rien payer en retour. Sur route, rien à craindre non plus. Les qualités dynamiques de l’Integra ont été préservées et les courbes, grandes ou petites, se passent très bien. Avec son moteur disponible, les longs trajets autoroutiers ou en nationale ne seront pas une épreuve. Les irrégularités de la route sont à peine perceptibles, taillé qu’il est pour la piste.

Cette aptitude on et off-road fait de l’X-Adv un véhicule hors catégorie. Ou plutôt l’X-Adv crée une nouvelle catégorie polyvalente, route et sentier, et ouvre de nouvelles perspectives au conducteur.

Freins

Abs avant et arrière, freinage séparé et surtout double disques de 296mm à l’avant, de 240mm à l’arrière, pour un poids de 238kg en ordre de marche, le freinage est puissant et sécurisé que ce soit sur piste ou bitume.

Malgré son look de trail, l’X-Adv ne pique pas du nez lors des freinages appuyés. Il conserve le comportement de routière. Vous n’aurez donc pas à craindre de basculer par-dessus le guidon et vous pourrez freiner très fort, tout en restant droit et assis.

Consommation

Lors de notre essai, nous avons consommé 4.44 litres au 100, quand Honda annonce une consommation moyenne de 3.7l/100.

Avec une conduite plus coulée et moins en attaque, cette consommation est tout à fait réaliste. Il ne faut pas oublier que l’X-Adv est un 750cc !

Conclusion

Annoncé au tarif de 11.499€, avec un top-box de 35 litres offert jusqu’au 30 juin, l’X-Adv est bien placé parmi les maxi-scooters pour des prestations et surtout une ligne qui sort de l’ordinaire.

Avec son X-Adv, Honda crée un nouveau style, un nouveau genre. Trail ou routière, scooter ou moto, l’X-Adv est tout cela à la fois, à la croisée de bien des chemins. Il vient enrichir notre vocabulaire, nous oblige à déplacer les curseurs de nos certitudes et de nos habitudes et de ce fait, nous fait découvrir de nouvelles perspectives.

Le Honda X-Adv nous invite à dépasser la route et prendre le sentier qui est derrière. Avec ses aptitudes on et off-road, il nous invite à pousser plus loin notre champ des possibles et de découvertes. Route ou sentier, asphalte ou chemin de terre, la seule limite est notre soif de découverte.

Et avec l’X-Adv, grande sera la soif !

A lire également :
Essai T-Max DX, X-Adv, AK 550 : les maxis de sortie en 2017.

Crédit photos : Fabrice & Greg
Crédit vidéos : Guillaume & asso-scooter.

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles

Conseils

Bornes de recharge électrique : Paris s’affiche

Si vous avez un scooter électrique, il faut songer à le recharger et peut-être même concevoir votre parcours et vos arrêts en fonction de l'emplacement des bornes de recharge. La marie de Paris a eu la bonne idée de référencer ces bornes sur une carte. Les bornes peuvent être situées en surface, elles (...)

Agenda scooters et motos

Les blogs

Les derniers essais