Canvas Logo

Honda à Wheels &Waves : passé et présent mêlés

vendredi 16 juin 2017 , par Ben

Honda Motor Europe exposera près d’une demi-douzaine de machines préparées à l’occasion du fameux Festival "Wheels & Waves" qui associe ce week-end, à Biarritz, les univers de la moto, du surf, de la musique et du skateboard.

Trois des machines exposées ont été créées par des concessionnaires passionnés sur la base de modèles des années 70 et 80.

La première est une CB500 de 1977 revisitée par le concessionnaire Honda 3C de Bayonne (64) et par Ben Rameix, le responsable du design du premier fabricant français de planches de surf. L’équipe a totalement désassemblé la machine pour la recréer dans le plus pur style café-racer avec cadre modifié, nouvel échappement, éclairage à diodes, pneumatiques Firestone, solide frein avant à disque, combinaison de pièces chromées et innombrables détails soignés.

L’habillage, réalisé à la main par M. Rameix, s’inspire des lignes des planches de surf, transformant cette machine en une véritable incarnation de la culture Wheels and Waves.

Seconde préparation, une très utilitaire CX500 bicylindre qui a été entièrement transformée par Kick Moto (74) dans un esprit Flat Track racer. Le cadre, le réservoir et la selle ont été modifiés, tandis qu’on a ajouté des jantes anodisées Or de 18 pouces, une fourche de XLR600, un guidon aluminium, des suspensions arrière Öhlins et un éclairage à diodes. La décoration tricolore “HRC” est associée au numéro 69 en hommage au regretté Nicky Hayden.

La troisième machine est basée sur une exceptionnelle CBX 6 cylindres en ligne.
Fruit d’une collaboration entre le concessionnaire parisien Boulmich Moto (92) et le club moto Bad Seeds, cette CBX de 1 047 cm3 est passée du statut de Sport GT à celui de “Road Bomber” musclée avec de fortes influences issues du monde du Dragster. Ainsi l’habillage est-il minimaliste, l’accent ayant été mis sur le gain de poids et le besoin de “vitesse”. La longue liste des composants modifiés comporte notamment un échappement 6 en 1, des caches latéraux et une plaque phare faits main, une nouvelle boucle arrière capable d’accueillir des combinés Öhlins et une monte pneumatique Bridgestone BattleAxe.

Aux côtés de ces 3 légendes revisitées, les visiteurs pourront trouver 3 autres préparations plus contemporaines extrapolées de la gamme Honda actuelle.

La première est une version Scrambler et ultramoderne de la custom Rebel 500 apparue en 2017 et plus particulièrement destinée aux détenteurs du permis A2. Présentée pour la première fois à l’occasion du salon Bike Shed qui s’est déroulé à Londres (Grande-Bretagne) en mai dernier, cette déclinaison originale se distingue par des pneumatiques mixtes, des disques de freins surdimensionnés ainsi qu’un échappement relevé fait main. Elle fait également la part belle aux univers, BMX et skateboard, notamment au travers de la présence d’un support de planche sur la partie gauche de la moto.

Deux versions de la néo-rétro CB1100 agrémentent également le Festival Wheels and Waves. La première est le concept CB1100TR imaginé par l’équipe de designers du centre R&D Honda de Rome (Italie) et avec l’objectif de faire ressentir les émotions liées à la culture américaine du Flat Track. La machine a ainsi été développée sous le thème de "Reine des circuits urbains de Flat Track", en opposition à la piste ovale damée traditionnelle. Le concept CB1100TR laisse transpirer un pur esprit de compétition associé à un dessin plus urbain et familier aux utilisateurs européens.

La seconde est une CB1100 EX actuelle profondément modifiée par le préparateur milanais South Garage. Le résultat est une machine élégante qui mélange les styles Café-Racer et Bobber. Le traitement noir mat du réservoir, du moteur, des carters et des roues déterminent une certaine ambiance Café Racer, encore renforcée par les bracelets rabaissés, le maître-cylindre de frein radial et le garde-boue arrière minimaliste. L’élégance et le souci du détail se concrétisent par les clignotants miniatures à diodes, le nouveau phare avant ou encore la selle dont les motifs reprennent le dessin des pneumatiques. Une nouvelle déclinaison qui illustre à quel point la plateforme de la CB1100 se prête à l’imagination et la personnalisation.

Les 6 machines exposées représentent un large mélange d’influences, traduisant chacune le travail d’équipes qualifiée, enthousiastes et guidées par le désir de laisser leur empreinte sur les modèles qu’ils ont choisi.

Wheels & Waves.


Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles