Canvas Logo

Louis-moto : apprentis, la chance !

jeudi 21 février 2019 , par Ben

Chez Louis, les apprentis, « Auszubildende » ou « Azubis » en allemand, ont tous les ans la chance de pouvoir préparer une moto à leur goût, avec les pièces du catalogue Louis. Pas de contrainte de temps mais budget limité, pour créer une « Azubibike » unique.

Motivation

Celui qui voudra plus tard renseigner de façon pertinente les clients en matière d’outillage, d’accessoires techniques et de matériel d’entretien, eh bien, il devra apprendre beaucoup chez Louis moto.

En matière de technique, mais aussi en ce qui concerne l’offre énorme que propose Louis-moto. L’apprentissage le plus efficace en la matière s’effectue forcément lors des travaux pratiques sur une moto. Les 6 hommes et jeunes femmes doivent y trouver du plaisir, mais aussi développer des compétences sociales : la capacité de travailler en groupe, communication et créativité.

Tradition

Cette préparation est déjà le 4e projet du même type. Tout avait commencé il y a des années avec la trouvaille du responsable de l’atelier de l’époque : une Yamaha XJ 650 dans une grange, fort abimée (la Yam, pas la grange). Pour cette première moto, l’objectif consistait encore à la remettre en route proprement. La prochaine, une Yam Virago 125, excitait déjà davantage la créativité des apprentis.

Du moins optiquement, les jeunes transformèrent ce petit custom pépère en un dragster d’aspect flamboyant. Le succès attira alors certains partenaires, prêts à soutenir ces travaux exemplaires. Bridgestone a fourni les gros pneus pour un Bopper très convaincant sur base de 125 Suzuki, et Kawasaki leur a carrément offert une moto cette année, transformée pour l’occasion en street-tracker ultra cool

Process

Tous les 180 apprentis de Louis à Hambourg peuvent se porter candidat, la plupart en BTS de vente, dans les différentes filiales. Les 6 élu(e)s se voient attribuer une moto, avec pour objectif de la modifier en fonction de leurs goûts et leurs idées – en 5 jours. Ils ont le droit de piocher dans tout le catalogue – immense – de Louis, mais le budget est limité à 2018 €. La préparation se déroule dans le grand atelier au siège de Louis, sous l’oeil critique du chef d’atelier expérimenté.

C’est ainsi qu’une Kawasaki Z 125 stock est devenue en une semaine une pièce unique, suscitant tous les émois des ados un peu branchés moto. Beau boulot, les jeunes !

Louis-moto.fr.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles