Canvas Logo

Trophées de la Sécurité Routière 2016 : 2ème édition et toute nouvelle -1

lundi 3 octobre 2016 , par Christian , Patrick L.

Les Trophées de la Sécurité Routière se sont tenues ce week-end et pour cette deuxième édition, la Sécurité Routière a totalement repensé la formule. Plus dynamique, recentrée sur deux jours, participants motivés, les Trophées 2016 ne sont pas loin d’être parfaites. c’est au sein du prestigieux Centre National de Formation Motocycliste de la Police Nationale de Sens que les concurrents se sont retrouvés.

Le programme est chargé pour ces Trophées de la Sécurité Routière. Ici, théorie et pratique se vivent à chaque instant. La journée de vendredi est consacrée aux épreuves-ateliers et celle de samedi à la conduite.

Principe des Trophées

Les participants sont désignés par les préfets et ils ont été pour la plupart issus de qualification régionale d’épreuves de Sécurité Routière.

Ce ne sont pas forcément des professionnels mais les participants ont au minimum une sensibilité sécurité routière. Ils viennent des quatres coins de la France et se retrouvent à Sens le temps d’un week-end de compétition mais néanmoins convivial.

Trophées vendredi

La journée commence tôt pour les 27 participants. Dès 8h30, les épreuves débutent. Il y a cinq au total. Ce sont à la fois des épreuves et des ateliers.

Mesure Sécurité Routière

Cette épreuve est décomposée en deux parties. Une épreuve écrite et une autre orale. Le principe est de proposer une mesure en vue d’améliorer la sécurité routière. Il s’agit ni plus ni moins de prendre la place du Délégué Interministériel à la Sécurité Routière (DISR) et d’envisager une mesure afin d’améliorer la sécurité routière. Cette mesure doit donc s’inscrire dans un cadre réglementaire, législatif, environnemental… bref, les délires les plus fous sont permis à condition de respecter ces cadres.

La notation de l’écrit se fait sur 10. La soutenance à l’oral rapporte dix autres points au candidat.

Cyril propose ainsi de sensibiliser et informer les différents usagers de la route aux spécificités du deux roues. Lors de la soutenance, il devra argumenter, chiffres à l’appui, sur la façon d’y parvenir. Hervé, quant à lui, propose d’améliorer la visibilité des deux roues. Cette visibilité passe par les EPI et l’examinateur propose d’inclure également le véhicule. Bruno a eu la chance de passer son oral en compagnie du sous-préfet Fournier-Montgeux. Didier propose d’encourager le port d’Equipement de Protection Individuelle. Obligation, du casque et plus récemment des gants, ou incitation, le débat se fait presque philosophique.

De l’avis de l’examinateur, les mesures proposées ont été d’un très bon niveau et il a été difficile de les départager.

Equipement

Chaque participant voit son équipement passé à la loupe. Les examinateurs recherchent quel type d’équipement est porté, avec une certification CE et une homologation ou non. C’est donc de la tête aux pieds que les participants sont examinés. Pour le casque, la couleur est importante, clair plutôt que sombre, pastilles réfléchissantes, blouson coqué ou non, dorsale, airbag, pantalon avec renforts, bottes ou chaussures et bien sûr les gants.

Si la certification CE est importante, l’homologation l’est tout autant et nombre de grandes marques d’équipements propose la certification, pour produits deux-roues, l’homologation, plus contraignante, plus lourde à mettre en place (cahier des charges, tests par des laboratoires indépendants…) n’est pas systématique. Il faut donc vérifier cette homologation lors de chaque achat.

C’est Maxence qui a obtenu la meilleure note avec 19 sur 20.

Contrôle sécurité

Cette fois, ce sont les véhicules qui sont examinés sous l’angle de la sécurité. Etat des pneumatiques, clignotants, des phares, espacement des clignotants, klaxon, rétroviseurs, support de plaque, le tout dans le respect des règlements, la pollution tout comme le volume sonore ne sont pas encore au programme.

C’est Valérie qui obtient la meilleure note. Sur un total de 20 points théorique, elle obtient 21 ! Son véhicule est non seulement conforme aux attentes mais elle dispose en plus dans ses affaires embarquées d’une trousse de premier secours qui lui vaut ce point supplémentaire.

Secourisme

Etre prudent, conscient de sa fragilité et prévenir les accidents, c’est bien mais pouvoir dispenser des soins quand un accident est intervenu, c’est encore mieux.

Cette épreuve a pour but de vérifier les connaissances des prétendants aux Trophées en ce domaine. Après une explication de la situation, le candidat doit dispenser les premiers gestes au faux blessé.

C’est Pascal (Lothe) qui remporte cette épreuve avec 10 sur 10, avec une partie théorique et une partie pratique.

Quizz

La sécurité routière, ce sont aussi les connaissances acquises et mises à jour en fonction de l’actualité. Pour tester celles-ci, un quizz d’une quarantaine de questions va faire phosphorer les candidats. Réglementations européenne, française, vérités, contre-vérités sur le deux roues, il n’y a pas de question-piège.

Au jeu des questions-réponses, c’est Bruno qui arrive en tête avec 17 sur 20.

Maniabilité

Intercalé entre les quatre premières épreuves et le quizz, les candidats ont bénéficié de toute l’après-midi pour se familiariser avec la conduite des motos du centre de formation. Cette année, en effet, afin de garantir la même chance de réussite aux candidats, les épreuves de conduite, maniabilité lente et rapide, freinage, se font sur des ER6 « carrossées ». Toute l’après-midi, les formateurs du CNFM-PN prodiguent conseils et recommandations. Si vous croisez un groupe de deux roues avec une main sur le casque et l’autre sur le guidon, c’est que le CNFM-PN n’est pas loin ! Et si vous êtes à l’aise, c’est avec une seule main que vous ferez le parcours lent.

Classement vendredi soir

Au terme de cette journée, il faut demander à Maxence de vous prêter son équipement, rouler avec le véhicule de Valérie, en cas de souci, avoir la chance de tomber entre les mains de Pascal et consulter Bruno si vous avez une question SR.

Vendredi soir, le classement n’est pas définitif et rien n’est joué. Les épreuves de conduite sont sur 80 points. Les ambassadeurs Sécurité Routière s’en sont rejoints leurs pénates pour un repos bien mérité.

La nuit porte conseil mais la pression monte. Demain samedi, la conduite les attend.

Nom Prénom Equipement Contrôle Sécurité Secourisme Mesure Ecrit Mesure Oral Quizz Vendredi
Deham Bruno 17 17 7.5 6 5 17 69.5
Lothe Pascal 18 19 10 5 6 11.5 69.5
Maillard Maxence 19 18 3.25 6 7 14 67.25
Pruvost Eric 15 19 6.75 5 7 14 66.75
Fourment Philippe 17 18 6.5 5 6 13 65.5
Dumontier Geoffroy 12 18 7.5 7 5 14 63.5
Daniel Dominique 10 19 7.25 6 6 13 61.25
Lemaire Xavier 9 19 5 6 6 15.5 60.5
Borchert Manuel 7 17 7 8 5 16 60
Roule Cyril 13 12 9.25 6 7 12.5 59.75
Panafieu Pascal 12 19 3.5 5 8 11.5 59
Doury Gérard 9 19 4.25 6 5 15 58.25
Darrigand Steve 13 11 9 6 7 12 58
Raffin Pascal 9 16 7 6 6 14 58
Molle Didier 10 20 3 6 6 12 57
Choffe Pascal 10 19 5.75 4 4 13 55.75
Garraud Valérie 11 21 5.75 5 5 8 55.75
Varnieu Nicolas 15 10 4.5 5 5 15 54.5
Poupin Alexis 14 8 5.25 6 7 14 54.25
Vezillier Philippe 7 17 6.25 5 6 13 54.25
Thiry Laurent 14 12 4.25 7 5 12 54.25
Vitte Pascal 10 19 5 5 5 9.5 53.5
Breton Hervé 14 12 4.25 6 6 10.5 52.75
Deredec Pierre 8 19 3.75 6 4 11.5 52.25
Chassang Jean-Louis 9 16 6 5 5 10.5 51.5
Quignon Mehdi 10 10 5.75 6 5 12.5 49.25
Pefaure Michael 10 13 2.5 6 2 15 48.5

En gras, la meilleure note de l’épreuve.

A lire également, Trophées de la Sécurité Routière 2016 : 2ème édition et toute nouvelle -2.

Freinage

Maniabilité lente

Maniabilité rapide

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles