Canvas Logo

Vespa World Days 2016 : c’est parti !

vendredi 3 juin 2016 , par Christian , Patrick L.

Les Vespa World Days se tiennent cette année à Saint Tropez. Delphine Nadjar-Arthauda a tout expliqué de l’organisation et c’est vrai que les bénévoles sont fin prêts à recevoir ce flux massif de Vespistes de toutes origines et de tous pays.

Cela fait 15 ans que les Vespa World Days n’étaient pas venus en France. La dernière fois, c’était en 2001 à Fourchambault, patrie de l’Acma. Pour rappel, Acma désigne les Ateliers de Construction de Motocycles et d’Automobiles. Aujourd’hui, aux Vespa World Days, un espace est consacré aux réalisations de l’Acma avec des modèles militaires, entre autres. S’il y eut des voitures, il y a eu surtout des Motocycles dont les Vespa. Pour contourner des droits de douanes importants, Vespa eut l’idée de construire ses véhicules en France.

Les Vespa World Days, ce sont également les nombreux participants. Dans les allées, il ne faut pas hésiter à sortir le traducteur pour pouvoir discuter.

Morceaux choisis

Brian & Vi Edwards- VBIT 1959, immatriculé en 1960

Ils sont deux, Brian et Vi, à venir aux Vespa World Days 2016. Ils viennent d’Angleterre. Brian a fait de l’acrobatie sur Vespa et le garde-boue avant de sa Vespa est modelé afin qu’il puisse y prendre place. C’est bien lui sur la photo.

Brian a conservé sa monture qui a été adaptée pour recevoir tout ce monde. Renforts sur le tablier, supports supplémentaires, il faut bien ça pour supporter le poids des dix personnes !

Massimo – PX 200

Il vient d’Italie, d’Ostuni, c’est dans le talon de la botte. Massimo conduit un P 200 et briquait sa monture.

Herman – Vespa 1965

Herman vient de Malines, en Belgique. Il conduit une Vespa de 1965 de 125cc. Tout est d’origine sur sa monture, sauf la selle qu’il vient de changer aux Vespa World Days.

David – Px 125

Les scootéristes anglais sont reconnaissables à leur monture. Il y a comme de la passion à installer des phares et du chrome.

Robin Davy - Vespa Hoffman

Robin Davy a de la chance de posséder ce modèle rarissime de Vespa. Fabriqué en Allemagne par Jacob Oswald Hoffmann sous licence Vespa, les Vespa Hoffman sont déjà rares et celui de Robin l’est encore plus. Il s’agit d’une série spéciale « Or ». Un filet doré court sur la carrosserie, le compteur est sur fond doré.

Mattia – Vespa 1959

Ils sont venus de Piacenza en Italie, aux guidons de leur Vespa de 1959.

Pellicioli – VBA 1959

Ils viennent également d’Italie, de Bergame et s’ils sont trois également, il n’y a qu’une seule monture. Le side-car est de 1959 et est dans un état impeccable.

Alain – Acma 1953

Aux Vespa World Days, Acma est présent pour une exposition dédiée à la marque française et Alain possède une Acma de 1953 125cc.

Philippe – Px 125

Philippe vient de Rodez accompagné de sa fille Loona. Il a découvert le scooter dans ses différents métiers : livreur de journaux, de pizzas. Et continue maintenant pour le plaisir.

Rémy - GT 1953

Rémy conduit une Vespa GT de 1953 125cc. Il a provisoirement retiré la coque arrière droite pour quelques travaux.

Thierry – Lambretta 1965

Thierry vient de Toulon. Il fait partie des nombreux bénévoles des Vespa World Days. Ils sont ainsi vingt du Vespa Toulon Club pour aider l’organisation. Thierry conduit une Lambretta L3 de 1965. La petite guerre Vespa-Lambretta n’a pas lieu d’être aux Vespa World Days.

Alessio – 50 spécial 1950

Il vient d’Italie, de Rome précisément. Alessio conduit une Vespa 50 spécial de 1950.

Denis - tous modèles

Denis ne conduit pas vraiment les scooters. Il les répare, dépanne, entretient. C’est le mécano des Vespa World Days. Il travaille pour Squadra Prestige 2 roues, à Toulon et ici aux Vespa World Days, il ne chôme pas.

Il a des histoires à raconter, un portugais est venu pour une révision de son scooter avant un parcours de 2.000km, un autre a cassé son bas-moteur. Le Primavera bleu dont il va s’occuper à des soucis d’allumage.

Ivan – GTS 250

Ivan vient de Moscou et son scooter est pour le moins voyageur. Il participe à tous les Vespa World Days et son GTS et lui ont participé au dernier Vespa World Days en Croatie.

A la fin de l’édition 2016, Ivan passera par l’Allemagne, Munich, où il déposera son GTS en attendant l’édition 2017.

Sean – Px 125 70ème anniversaire

Sean vient de Birmingham et est l’heureux possesseur d’un Px 125 édition 70ème anniversaire. Il n’est pas peu fier de son scooter.

Il est tout neuf et n’a que 100km au compteur.

Yann - Vespa 1951

Si Yann a customisé sa Vespa de 1951, il met un point d’honneur à installer des pièces d’époque. Tout est donc d’origine 1951-1953.

Le réservoir supplémentaire de 5 litres est d’origine Georges Monneret. Le phare basso, sur le garde-boue, est d’époque, tout comme la ligne d’échappement triple Wyman de 1952. Yann a la documentation de l’époque également, le tout conservé en parfait état.

Pour Yann, le scooter est à la fois une passion et une reconnaissance filiale. Son père en effet était acrobate sur Vespa comme Brian. Yann entretient donc la flamme.

Son ami a exactement la même machine, moins customisée. Ils viennent de Reims.

Patrick – Px 125

Patrick conduit un Px 125. Lui, comme ses amis sont belges et viennent de Wetteren. Ce soir, ils sont deux à dépanner le scooter « Silver Bullet » une Vespa de 1962, modifié pour délivrer la puissance de 225cc. Le roulement de la roue arrière a lâché et il faut le remplacer.

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles