Carte vigilance Carte de vigilance météo

Accueil > Conseils > Technique > Batterie scooter : entretien mini pour bon départ

Batterie scooter : entretien mini pour bon départ

mercredi 18 juillet 2007, par asso-scooter

La principale différence entre une batterie de scooter et celle d’une voiture essence réside dans sa taille. Celle du scooter représentant à peu près 1/8e de la taille de celle d’une voiture, il n’est donc pas possible d’y stocker la même quantité d’énergie.

De plus, la tendance étant à la suppression du kick sur la plupart des scooters, l’entretien de la batterie devient donc primordial si vous souhaitez pouvoir démarrer le matin. D’où nos quelques conseils.

Caractéristiques d’une batterie

Depuis septembre 2002, la norme EN50342 a remplacé la norme EN60095-1 et une batterie se caractérise par trois mesures essentiellement.

Son voltage (V)
Le plus souvent sur les scooters le voltage est de 12V. Un voltage de 14V est plutôt réservé aux camions et bus tandis qu’un voltage de 6V est réservé aux anciens véhicules.

Utiliser une batterie avec un voltage supérieur à celui préconisé par le constructeur peut être préjudiciable à l’ensemble du circuit électrique, si les fusibles n’ont pas sauté avant.

Sa capacité (Ah)
C’est le débit théorique de la batterie pendant une heure. C’est la mesure normalisée pour définir une batterie. Une batterie marquée 25Ah peut théoriquement fournir 25 ampères pendant 1 heure. Ou 12.5 ampères pendant deux heures...

Pour information, l’unité de mesure internationale est le coulomb mais c’est l’ampère qui le plus souvent utilisé. Un ampère heure équivaut à 3600 coulomb.

Son courant de démarrage (A)
Cette mesure est le plus souvent suivie des lettres EN.

Enfin, arrivent les dimensions de la batterie (Lxlxh), la position des bornes quand on fait face à la batterie et la forme des cosses.

En cas de changement de batterie, il est important de vérifier tous ces points au risque de se retrouver avec une batterie ne rentrant pas dans le logement prévu à cet effet.

Type de batterie

Il existe deux types de batteries : les batteries au plomb et les batteries sans entretien. Il est toujous possible d’utiliser un type pour un autre.

Batteries sans entretien
Ce genre de batterie est parfois fortement conseillé par des constructeurs. Comme son nom l’indique, elle ne devrait pas nécessiter d’entretien. Cette batterie est scellée, c’est-à-dire qu’on ne peut pas ôter les bouchons des différents éléments. De ce fait, il n’y a aucun risque qu’elle coule et que l’acide contenu à l’intérieur n’attaque d’autres éléments.

S’il n’est pas possible de rajouter de l’acide, l’intérieur est composé d’un gel de silice, il est toujours possible de recharger la batterie. Cette charge doit se faire lentement, avec un courant de charge correspondant au 1/10e de la capacité à une tension de 13.8V pendant 16 heures pour que la batterie retrouve sa charge nominale.

Batteries avec entretien
Il y a des batteries à électrolyte liquide ou au plomb calcium. Ce sont des batteries sur lesquelles vous pouvez rajouter de l’acide. Les batteries à électrolyte liquides sont les plus fragiles.

L’entretien des batteries concerne ce type de batterie.

Contrôle de l’état de charge

Pour cela, rien ne vaut un bon appareil numérique ou à aiguilles.

Charge Voltage bat. avec entretien Voltage bat. sans entretien
100% 12.7 12.8
90% 12.6 12.72
80% 12.5 12.64
70% 12.4 12.56
60% 12.3 12.48
50% 12.2 12.40
40% 12.1 12.32

Ou à l’aide d’un pèse acide.

Normalement chargée 1.25 à 1.27
A moitié chargée 1.17 à 1.19
Déchargée 1.07 à 1.09

Batterie qui se décharge rapidement

Une batterie qui se décharge rapidement peut avoir plusieurs causes.

Courant de fuite
C’est le courant que « perd » la batterie, moteur arrêté. Entre 100mA au maximum pour les scooters les plus richement dotés en accessoires énergivores et 30mA pour les moins dotés, le courant de fuite est normal.

Au-delà, il faut rechercher la cause de cette sur-consommation énergétique.

Non recharge
L’autre possibilité peut être que la batterie ne recharge pas durant l’utilisation du scooter. Cela peut être l’alternateur, le régulateur... Il faut s’armer de patience et tester ces différents organes les uns derrière les autres.

Niveau d’électrolyte

Elément par élément, le niveau doit se situer entre le mini et le maxi. Aucun danger à ce que les niveaux soient très disparates d’un élément à l’autre, l’essentiel est qu’ils ne doivent pas être secs. En effet, dans ce cas, c’est la sulfatation qui guette. Le niveau est à compléter avec de l’eau distillée.

Cosses

Elles doivent être en contact direct avec les câbles électriques au risque de déperdition électrique. Pas de dépôt de sulfate donc sur les cosses. En cas de sulfates, il faut nettoyer les cosses avec de l’eau et du bicarbonate de soude et les enduire de graisse.

Remisage du scooter

Si vous décidez de ne plus vous servir de votre scooter pendant un certain temps, il faut prendre quelques mesures pour la batterie.

Il faut tout d’abord la déconnecter du circuit électrique. Cela évitera ainsi toute consommation d’énergie par le scooter pour la montre, l’alarme... L’idéal est de pouvoir effectuer de temps à autre une recharge d’entretien afin de compenser l’auto-décharge naturelle de la batterie et de la stocker pendant cette période dans un endroit sec et tempéré.

Recharge de la batterie

Il faut utiliser des chargeurs lents et adaptés aux caractéristiques des batteries scooters. Après avoir débouché les différents éléments, complété le niveau d’électrolyte, la charge doit se faire lentement, avec un courant de charge correspondant au 1/10e de la capacité à une tension de 13.8V pendant 16 heures pour que la batterie retrouve sa charge nominale.

En résumé, pour un bon entretien :

  • ne pas les laisser déchargées
  • combattre ou éviter la sulfatation
  • avoir toujours suffisamment d’électrolyte

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles

Conseils

Bol d’or 2011 : relais calmos

Comme chaque année, la FFMC, en partenariat avec la Sécurité routière, met en place des Relais Calmos pour permettre aux motards en transhumance de faire des pauses sur le chemin. Détail des lieux et prestations. 03 - Relais Motards Calmos Boulodrome d’Yzeure Sur RN 7 (contournement de Moulins ) (...)

Agenda scooters et motos

Les blogs

Les derniers essais