Canvas Logo

Bruno Muller : Zero Motorcycles, Zero S et Zero FXS 11kW, avec permis B

jeudi 12 mai 2016 , par Christian

C’est la France qui a l’honneur d’étrenner le 11 mai le lancement des nouvelles motos Zero Motorcycles en version 11kW, conduisibles avec le permis B.

Bruno Muller, Country Manager, a répondu à nos questions.

Asso-scooter.org : C’est la France qui inaugure l’arrivée de ces nouveaux Zero S et Zero FSX ? Et pourquoi des 11kW ?

Bruno Muller :

« Il faut savoir que Zero Motorcycles avait, il y a quelques années, un modèle 11kW dans les années 2010-2012. Ce modèle était certainement arrivé trop tôt et a été retiré du catalogue. La spécificité du marché français nous a poussé, Italie et France en tête, à demander aux USA de revenir sur ce marché des 11kW.

Le 11kW représente un potentiel de développement important dans un esprit de conquête de nouvelles clientèles. Nos analyses clientèles montrent que 60% de notre clientèle est issue de la moto. Les autres 40% proviennent d’horizons différents et qui n’étaient pas nécessairement motards. Dans le même temps, les observations sur quelques marchés, comme en France, en Italie, l’Espagne et l’Allemagne, cette clientèle à permis B, qui ne souhaite pas passer le permis moto qui est perçu comme difficile à passer, impose des contraintes, est poussée vers le marché des 125cc, voire les trois roues s’ils veulent une cylindrée plus importante. Or, cette clientèle est à la recherche d’un produit performant. L’arrivée de Zero Motorcycles, le marché dominé par Bmw jusqu’à présent, permet de développer l’offre avec deux motos.

L’offre élargit correspond à une demande réelle. Une clientèle automobiliste parce qu’il roule avec un quatre roues, peut être plus sensibilisée par l’utilisation d’une moto électrique, qui est sans nuisance, facile à utiliser, et procure un vrai plaisir dans ses déplacements urbains. »

Asso-scooter.org : La moto n’a pas la protection, le coffre… des scooters pourtant, pour un usage urbain.

Bruno Muller :

« C’est exactement ça. Un scooter a ses impératifs qui sont la taille des roues, le gabarit, l’encombrement… et un plaisir de roulage qui est celui du scooter. Aujourd’hui, Zero Motorcycles souhaite proposer des produits complémentaires, d’ouverture de marché, avec de vraies motos, qui en offrent l’attrait, le même plaisir de conduite mais avec un moteur électrique, sans boite de vitesses, maniable et dotée un freinage performant.

Zero Motorcycles propose avec ses deux motos Zero S et Zero FSX en 11kW, une offre complémentaire, nouvelle et unique dans le deux roues électrique. »

Asso-scooter.org : Justement, si les motos rencontrent le succès espéré, verra-t-on un jour des scooters, des trois roues Zero Motorcycles ?

Bruno Muller :

« Aujourd’hui, une chose importante est que Zero Motorcycles est une société jeune, qui a tout juste 10 ans, et qui est toujours à l’écoute des attentes du marché, et à l’écoute de ses clients. Il n’y a pas de scooters dans la gamme. Y en aura-t-il un jour ? Bonne question ! »

Asso-scooter.org : Comment se sont passées les relations, Europe et plus particulièrement la France, avec les Usa ?

Bruno Muller :

« Les Usa ont été ravis de constater que certains pays ont été moteurs. Les discussions ont été rapides et la décision de commercialiser les produits 11kW a été prise également rapidement pour les marchés européens. Zero Motorcycles est très sensible et à l’écoute de sa clientèle.

Du fait de l’expérience Zero Motorcycles en 11kW, il n’y a pas eu de temps mort. La première présentation a été faite au salon de Paris en décembre et nous avons maintenant les produits finis. Cela montre la très grande réactivité d’une marque américaine pour le marché européen. »

Asso-scooter.org :Aujourdhui, l’actualité Zero Motorcycles, ce sont les nouvelles motos 11kW, allez-vous participer à des salons, des animations… ?

Bruno Muller :

« Des animations, nous en faisons assez souvent, vis-à-vis de nos distributeurs. Il y a dix jours, nous étions à Rouen, pour présenter et faire essayer à sa clientèle les motos électriques dont la gamme 11kW.

Au niveau des salons, il y a le Vendée Electrique Tour, le salon de Val d’Isère, Excel ‘Aix, pour ne citer que ceux-là. Zero Motorcycles ne peut évidemment faire tous les salons mais nous essayons d’être présents dès que nous le pouvons en fonction de nos disponibilités. »

Asso-scooter.org :Par rapport aux versions full power, ces nouvelles motos signifient nouveau marché et donc, nouveaux distributeurs ?

Bruno Muller :

« Oui, c’est naturellement la suite logique de ce type de véhicules. A partir du moment où vous avez un marché qui est à plus de 38% lié à cette clientèle permis B, il est important pour les marques de s’y intéresser. Il y a clairement un potentiel de développement pour Zero Motorcycles sur ce segment et les réseaux participent à ce potentiel si tant est que les responsables de réseaux sont sensibles à la mobilité électrique.

Ce ne sont pas nécessairement des réseaux motos uniquement. Au contraire, les distributeurs peuvent développer une activité scooter, vélo, intéressés par une activité nouvelle et participant à un mouvement plus large de mobilité électrique. Cette évolution, ce changement des mentalités et des déplacements, chez certains distributeurs la réflexion est bien avancée et ils ont décidés de l’accompagner, de devenir acteur de ce changement et par voie de conséquence à leur changement également. Ces distributeurs s’intéressent à ce qui se fait aujourd’hui mais regardent ce qui se fera demain.

La mobilité électrique n’est pas une mode. C’est une tendance lourde qui est porteuse d’un avenir. Nous avons ainsi sur Toulouse un distributeur de vélos électriques, de scooters électriques et donc de motos Zero Motorcycles. Demain, pourquoi pas un distributeur de voitures électriques qui distribuerait les Zero S et Zero FSX. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles