Carte vigilance Carte de vigilance météo

Accueil > Guides > Scooters > Sym > GTS > Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : le Sport, c’est la santé (...)

Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : le Sport, c’est la santé !

mardi 3 mars 2015, par Patrick L.

Sym a dans son catalogue un nouveau Gts 125cc, appelé Sport Edition. S’il soigne son look, ce nouveau Gts 125 Efi Sport Edition soigne aussi sa motorisation qui gagne quelques chevaux.

Présentation

Ce nouveau Gts 125 Efi Sport Edition dégage quelque chose qui fait que dès le premier coup d’œil, nous savons que ce scooter ne nous laissera pas indifférent. L’alternance de noirs brillants et mats sur notre modèle d’essai en noir, les leds avant et arrière, le discret liseré rouge sur les jantes, la selle surpiquée de rouge, le pare-brise court et fumé… Le Sport est bien présent mais de façon discrète. Rien d’ostentatoire et pourtant aux feux, les autres scooteristes le détaillent.

Au poste de conduite, nous retrouvons les deux gros compteurs encadrés à gauche par la jauge d’essence et à droite par l’indicateur de température moteur. Le gros compteur de gauche est le tachymètre et celui de droite, le compte-tours. Tout ce petit monde est à aiguilles, ce qui facilite une lecture précise. Au centre du compte-tours, une fenêtre digitale vous indiquera l’heure, le voltage, les trips partiels, le coffre sous selle ouvert… Une petite boite à gants non verrouillable se trouve sur le tablier à droite. Elle est équipée d’une prise allume-cigare. Le guidon revient vers le conducteur et les commodos comprennent à gauche :

- appel de phare de type gâchette
- passage code-phare
- clignotants
- klaxon
- ouverture du coffre.

A droite, vous aurez :

- coupe-circuit
- allumage de feux
- démarreur.

Au tablier, vous aurez également le bouton de warning et une grille pour profiter de la chaleur moteur en hiver.

L’ensemble fait cossu et le pilote-conducteur se sentira valorisé par cet environnement. La trappe à essence cache un bouchon à clé et vous aurez, comme sur les anciennes versions, un emplacement à côté de l’orifice de remplissage pour y loger le bouchon pendant que vous remplirez le réservoir.

Sym a conservé les rétroviseurs des précédentes versions. La surface de miroir est impressionnante, la zone de rétro-vision malheureusement minuscule. Cela permet à Sym de doter le dos des rétroviseurs de clignotants impossible à ne pas voir. De jour et à plus forte raison de nuit, vu leurs hauteurs et la puissance des ampoules, vous serez vu !

Le coffre est éclairé et vous pourrez loger un casque modulable sur l’arrière et devant un jet sans souci. Entre les deux, vous pourrez glisser quelques affaires. La selle est maintenue ouverte par un vérin et est largement creusée sous le passager pour loger facilement le casque.

Les barres de maintien tombent bien pour le passager. Pas trop larges, elles permettent à ce dernier d’y glisser facilement la main entre la selle et la poignée pour se maintenir. Comme les barres de maintien ne courent pas tout le long de l’arrière, le passager pourra regretter ne pas pouvoir placer ses mains plus en arrière.

Moteur

Le Sym Gts 125cc Efi Sport est maintenant doté d’un nouveau bloc moteur. Les ingénieurs Sym ont revu plusieurs points sur le monocylindre 4T refroidissement liquide à 4 soupapes du GTS 125 standard afin de porter sa puissance maxi à 15Cv, 11 kw, à 8 750 tr/min. Le couple augmente également et passe de 11,08 Nm à 7000 tr/min à 12,07 à 6 750 tr/min.

En usage courant, ce moteur se montre remarquablement disponible, quel que soit le régime. Mais si vous voulez vous amuser un peu, il faut aller chercher la zone des 7.000tr/mn. A ce régime, le couple est proche de son régime maxi.

A 50km/h, vous croisez d’ailleurs à 6.100tr/mn. Ouverture de la poignée en grand et le Gts 125 Efi Sport Edition se rue vers les 7.500tr/mn sans aucune paresse jusqu’à 100km/h. Passée cette vitesse, le Gts 125 Efi Sport Edition prend un peu plus de temps, pour accrocher un 112km/h au Gps, 120Km/h au compteur.

A cette vitesse, nous avons dépassé la zone rouge depuis 700tr/mn et le rupteur est là de toute façon pour réguler le régime, un peu en dessous de 10.000tr/mn.

Tout serait parfait si le Gts 125 Efi Sport Edition avait des démarrages plus nerveux. En effet, de 0 à 10-20km/h, le moteur semble étouffé, comme si l’embrayage ou les poulies ne s’ouvraient pas assez. Le compte-tours grimpe à 6.200tr/mn, le temps d’arriver aux 20km/h puis l’aiguille grimpe au-delà des 7.000tr/mn. Pour bien faire, il faudrait que le Gts 125 Efi Sport Edition accroche dès le départ les 7.000tr/mn. Malgré cette lenteur au démarrage, le Gts 125 Efi Sport Edition s’extirpe avec aisance et en toute sécurité des embarras de la circulation, et même passe devant d’autres scooters. Mais il ne peut rien contre LA référence qu’est le X-Max.

A noter que l’embrayage « tient » jusqu’à 10km/h ! Pas de phénomène de roue libre sur le Gts 125 Sport Edition. Nous nous sommes faits ainsi surprendre à l’approche de feux, où nous avons dû redonner des gaz tellement le frein moteur agit et à très basse vitesse.

Freins

Le freinage est couplé et sans Abs. A l’avant, le disque de 260mm offre un bon ressenti. Puissant, la sensation au levier est bonne, assez en tout cas pour prévenir d’un blocage imminent de la roue. A l’arrière, le disque de 240mm se montre plus sec. Il est moins progressif que l’avant, plus « On-off » mais il assoit bien le scooter pour finir de le stopper.

Taillé pour le 300cc, sur le 125cc, les freins se révèlent excellents.

Confort – châssis

Entre le 300cc et le 125cc, tous les éléments sont identiques. Cela se traduit par le fait qu’avec le moteur de 125cc, vous n’aurez jamais l’impression d’aller au-delà des limites du scooter. Revêtement dégradé, joints de voies, le scooter ne bronche pas. La roue de 14’ à l’avant garantit un bon guidage et avec le guidon qui revient vers le conducteur, les gauche-droite se font avec aisance. L’ensemble châssis-suspensions vous permettra d’abattre du kilomètre. Même si la selle conducteur manque d’épaisseur, heureusement que les les suspensions filtrent bien les irrégularités.

Aux allures du 125cc, les turbulences sur les pieds sont contenus et si les grands rétroviseurs limitent la rétro-vision, ils ont l’avantage de protèger les mains.

Avec ce pare-brise court, la protection est évidemment moins bonne qu’avec un pare-brise long. Pour les petits, l’air est dévié sur le casque et pour les plus grands sur le torse. Cela reste toutefois supportable sur le 125cc. Ce n’est que par temps de pluie que le pare-brise long vous semblera biien indispensable.

Consommation

Durant notre essai, nous avons consommé à peine plus que l’ancien Gts, soit 4.5l/100, dans des conditions de roulage sévère et sans épargner la mécanique.

Il faut retirer 0.5l/100 pour avoir une idée de la consommation usuelle. A 4l/100, le Sym Gts 125 Efi Sport Edition reste dans la bonne moyenne. Avec son réservoir de 12 litres, l’autonomie est de l’ordre de 300km, selon votre mode de conduite.

Conclusion

Ce Sport Edition de Sym en 125cc est affiché à 3.799€. Look sport discret et finition valorisante, moteur performant, le Gts 125 Efi Sport Edition est une alternative intéressante par rapport à des scooters plus chers.

Et confirme l’adage : « Il faut faire du sport pour conserver la santé » !

Portfolio

  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : avant gauche
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : arrière droit
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : bloc optique arrière
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : face
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : arrière gauche
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : avant droit
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : warning
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : grille "chauffage"
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : trappe essence et emplacement (...)
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : tableau de bord
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : boite à gants - prise allume-cigare
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : selle avec vérin
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : éclairage coffre
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : guidon vers conducteur
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : commodo droit
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : rétroviseur-clignotant avant (...)
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : pot échappement - jante liseré (...)
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : selle surpiqure rouge
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : en action
  • Essai Sym Gts 125 Efi Sport Edition : en action

Messages

  • Je suis en train de me decider de passer a l action et acheter ce scooter qui ne manque pas d allure
    Je l’ai essayé aujourd hui et c etait que du plaisir
    le nouveau moteur 15 ch est plus péchu,notamment au demarrage
    GROS point noir : les retroviseurs....
    je voyais que dalle a part mes bras
    sentiment d’insecurité totale que de ne pouvoir voir se qui arrive derriere soit
    ca contraste ave le plaisir de conduite immense

    on peut neanmoins rajouter d’autres retros sur le guidon ,ou sous des caches on trouves des pas de vis pour en mettre....
    c est vraiment dommage

  • Mon scooter est très nerveux,confortable seul inconvénient aucune visibilité avec les retros je ne vois que mes bras

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles

Conseils

Petit Futé : 100 plus belles balades moto 2014

Ca y est. Comme les hirondelles annoncent le printemps, la sortie de l’édition 2014 des 100 plus belles balades à moto annonce l’arrivée des beaux jours. Pourquoi un tel guide ? Parce que même si vous préparez vos itinéraires aux petits oignons, il y a toujours des endroits, des routes, auxquels vous (...)

Agenda scooters et motos
décembre 2017 :

Rien pour ce mois

novembre 2017 | janvier 2018

Les blogs

Les derniers essais