Canvas Logo

Essai V-Street Trench Coat : un trench qui a la côte !

lundi 13 mars 2017 , par Ouarese

V-Street propose une nouvelle veste moto, baptisée Trench Coat, dont elle reprend la coupe « civile » tout en conservant les protections deux roues.

Premiers contacts

Parlons tout d’abord du premier contact, autant visuel que tactile avec la matière. La première impression, est la qualité de fabrication, la légèreté, merci au matériau textile Schoeller®.

La veste en taille XL pèse à peine 2,2 kg avec les protections épaules et coudes, et la doublure HyperDry.

Comparé à une veste moto de tous les jours qui fait au bas mot 4 kg, le gain de poids est tout simplement du simple au double.

Ce poids réduit a un impact réel sur le confort de portée et de roulage au quotidien, d’autant plus que cette légèreté n’est pas mise en œuvre au détriment de la sécurité, les protections fournies d’origine étant, tout comme le Trench Coat dans son ensemble, homologués CE niveau 1.

Au niveau finition, l’utilisation de zip de marque (YKK pour les intimes) est synonyme de fiabilité et de durée dans le temps. De ce point de vue, nous n’avons constaté aucun défaut ou usure anormale pendant l’essai.

Un autre avantage du Trench Coat, c’est que sa coupe classique et ample ne laisse pas deviner qu’il s’agit d’une veste moto. Débarrassée de ses protections, elle pourrait être utilisée au quotidien par une personne n’utilisant pas de 2 roues. Le col doublé avec ses bords arrondis, avec doublure polaire est également très confortable.

A l’usage

Tout au long des plus de 2.000 kilomètres, parcourus dans des conditions hivernales, avec des températures négatives, de la pluie, du vent, nous avons pu tester l’excellente protection au froid procurée par la doublure avec membrane Hyperdry. Cette protection est performante aussi bien au niveau du torse, que sur les bras contrairement à certaines autres vestes/blouson moto qui ne protègent pas assez du froid cette partie du corps.

A cela s’ajoute l’effet déperlant du textile Schoeller. Le Trench Cost de V-Street est resté sec, l’eau glissant sur le tissu sans l’imprégner. A noter qu’au toucher, le tissu n’est pas gras et qu’il est impossible de soupçonner un quelconque traitement.

Pour terminer au chapitre éloges, le rabat central est aimanté sur toute la longueur. En roulage, il ne viendra pas claquer au vent ou frapper le casque. Les aimants sont assez forts pour pouvoir rouler en ne fermant que le rabat, sans les boutons. Cela ne gêne pas pour la sécurité, la veste étant fermée en-dessous par le zip principal et la doublure.

Les poches de rangements sont en nombre suffisant, tout au plus on pourrait en souhaiter 1 ou 2 supplémentaires zippées extérieures au niveau du torse, mais c’est histoire de chipoter.

Le boutonnage classique du Trench Cost de V-Street, s’il participe à son élégance, empêche boutonnage et déboutonnage avec des mains gantées. En hiver, et même si les boutons sont de grand diamètre, il faut systématiquement ôter un gant pour cette opération. A une barrière de péage, il faut donc enlever les gants, déboutonner, payer, reboutonner, remettre les gants, et repartir sous les klaxons de nos chers compatriotes impatients qui attendent derrière.

Au chapitre des reproches, l’absence de dorsale, même basique, est surprenante. L’emplacement est là, il fait 44 cm en hauteur et 32 cm en largeur.
Cet élément de sécurité peut pourtant sauver des vies en cas d’accident.

Monsieur V-Street, si vous m’entendez, une p’tite dorsale en série serait un plus face à certains concurrents qui n’ont même pas d’emplacement prévu à cet effet.

Conclusion

V-Street a réussi une veste Trench Cost qui, sous une coupe élégante et classique, cache une veste à l’efficacité redoutable. Légère mais performante contre le froid, la pluie, élégante mais pourvue de protections, elle participe au plaisir de conduite d’un deux roues.

Alors, comme dirait une certaine personne gominée qui passe à la télé, « j’achète » !

Les plus Les moins
• Look classique et intemporel • Impossibilité de boutonner le rabat et col avec des gants hiver
• Bonne finition, produit haut de gamme • Pas de dorsale fournie en série
• Confort au quotidien
• Rabat aimanté, quelle bonne idée !

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles