Carte vigilance Carte de vigilance météo

Accueil > Conseils > Technique > L’huile de nos scooters

L’huile de nos scooters

jeudi 5 juillet 2007, par asso-scooter, Ouarese

On l’oublie souvent mais l’huile a une fonction essentielle dans le bon fonctionnement de nos scooters.

Un peu d’histoire

A partir du moment où l’homme a mis en mouvement des pièces mécaniques, il a fallu trouver un lubrifiant pour permettre ce mouvement sans casse : l’huile était toute indiquée.

A l’origine, elle était végétale ou animale. L’huile de ricin était la plus répandue des huiles végétales et a même donné son nom à la compagnie Castrol. « Castor oil » désignant l’huile de ricin en anglais.

Le problème de ces huiles était leur conservation. Hors de leurs bidons et dans les carters d’huile des moteurs, elles perdaient de leurs propriétés et dans le pire des cas, se solidifiaient en quelques jours.

Vinrent ensuite les huiles minérales issues de l’industrie pétrolière. Au début, leurs qualités n’étaient guère brillantes. Ce n’est que dans les années 30 que les ingénieurs songèrent à lui rajouter des additifs pour renforcer ses propriétés. A ce jour, une huile contient entre 10% et 20% d’additifs.

Propriétés de l’huile

Le pluriel à propriétés se justifie car l’huile remplit plusieurs fonctions dans nos moteurs :

  • lubrification
    • En se déposant autour des pièces, l’huile crée un film qui évite le contact direct des pièces entre elles. L’huile réduit les frottements et donc la chaleur dans le moteur.
  • refroidissement des pièces
    • En plus de réduire la chaleur en évitant les frottements, l’huile refroidit les pièces en diffusant la chaleur.
  • nettoyage
    • Parce qu’elle liquide, tout au long de son cheminement, l’huile va entraîner les minuscules pièces métalliques que le moteur perd, les impuretés de combustion vers le filtre à huile où tout sera stocké jusqu’à la prochaine vidange.

De plus, l’huile doit travailler dans deux conditions totalement différentes et à l’exact opposé l’une de l’autre : au démarrage, le moteur est froid et en fonctionnement le moteur est chaud.

A froid et encore plus quand la température extérieure est basse, l’huile doit être suffisamment fluide pour se diffuser rapidement sur tous les éléments moteur. A chaud, elle doit rester visqueuse pour remplir son rôle et créer un film lubrifiant sur les pièces.
Il faut rappeler que 80% de l’usure des moteurs se fait au moment du démarrage, moteur froid.

Additifs

Les additifs qui sont rajoutés à l’huile ont pour actions principales :

  • anti-oxydation de l’huile
  • anti-humidité

Sans parler des agents détergents dispersants pour maintenir les pièces mécaniques propres, et des additifs de finition qui permettront à l’ensemble de rester stable après les différentes étapes de sa transformation.

Différentes sortes d’huile

Il existe trois sortes d’huiles.

Huile minérale
Elle est obtenue par raffinage à partir du pétrole brut. Mais même finement raffinée, elle contient tout de même une quantité non négligeable d’impuretés. On y trouve du soufre, des hydrocarbures réactifs et instables et d’autres contaminants indésirables qui ne peuvent que difficilement être totalement éliminés par le raffinage ordinaire du pétrole brut.

Sous la chaleur extrême d’un moteur, ces molécules peuvent s’évaporer et les molécules instables peuvent s’oxyder et se décomposer.
Moins chère, elle vieillit plus vite.


Huile de synthése

C’est durant la période après guerre et pour s’affranchir des difficultés d’approvisionnement que cette huile a vu le jour. L’huile synthétique contient des fluides spécifiques à hautes performances et une combinaison d’additifs qui contribuent à prévenir l’usure, entretiennent la propreté du moteur, s’écoulent aisément, conservent la viscosité, préviennent la rouille et réduisent les frottements. Il en résulte un lubrifiant qui reste liquide et glissant dans les conditions de température et de moteur les plus variées.

Huile semi-synthétique
L’huile semi-synthètique est composée généralement de 70 à 80% d’huile minérale et de 20 à 30% d’huile de synthèse. C’est une huile recommandée pour les véhicules faisant beaucoup de ville, et faisant de nombreux démarrages car elle lubrifie très bien à froid ainsi que pour les véhicules aux performances moyennes.

Pour les voitures récentes avec "entretien espacé" (30 000 kms ou 2 ans pour les moteurs essence, 20 000 kms pour les diesel injection directe), l’utilisation d’une huile semi-synthèse minimum est impérative.

Grades de viscosité

Il existe plusieurs normes de codification et de classification des huiles, en fonction des propriétés de viscosité à froid et à chaud.

  • norme américaine : API suivi du préfixe S et d’une autre lettre. Plus la 2ème lettre est élevée dans l’alphabet, meilleure est la qualité !!
  • norme européenne : CCMC (réputées plus sévère que les normes US). Elle est suivie de la lettre G et d’un chiffre (CCMC G4, CCMC G5, ...). Norme tombée en désuétude et supplantée par la norme ACEA.
  • norme européenne : ACEA :A1-98 (huile à faible viscosité, économe en carburant), A2-98 (huile de qualité standard), A3-98 (huile de qualité supérieure).

Mais c’est la norme de la Society of Automotive Engineers (SAE) qui est la plus souvent utilisée. Elle est aussi la plus compréhensible. Le principe est le suivant : gradeWgrade.

Le premier grade précédant le W indique l’indice de viscosité à froid (W=winter en anglais), le suivant, la viscosité à chaud. Ainsi, une huile marquée 5W sera plus performante qu’une 10W par grand froid.

Grade SAE Température
0W -30°
5W -25°
10W -20°
15W -15°
20W -10°
25W -5°

A contrario, une huile marquée 60 après le W assurera une meilleure protection du moteur qu’une huile marquée 40 à haute température.

Conseils

Spécifications constructeur
Pour savoir quel type d’huile, votre scooter doit utiliser, il faut vous référer à votre manuel d’entretien. Votre moteur a été optimisé pour fonctionner avec une huile à viscosité donnée. Utiliser un indice de viscosité moins performant risque de détériorer gravement le moteur.

Mélange d’huiles de grades différents
Si votre carnet d’entretien préconise une huile de type 15w40, rien ne vous empêche d’utiliser une huile à avec un indice 10W50. Mais l’inverse n’est pas vrai. Il est toujours possible de mélanger des huiles de grades différents mais à condition que ce le soit avec une huile de meilleur indice de viscosité.


Huile deux temps, quatre temps et autres

Ne surtout pas les mélanger ! Ces huiles sont totalement différentes. De même, il y a des huiles pour les boites, les roulements... Chacune a ses spécificités et il faut pas utiliser l’une pour l’autre.


Huile moto ou auto

Il est toujours possible d’utiliser de l’huile auto pour son moteur scooter ou moto. Outre le fait que l’huile auto est moins chère, les préconisations constructeurs recommandent généralement un indice de viscosité sans faire de distinction entre l’huile moto et auto.

Contrôle du niveau
La quantité d’huile doit être comprise entre le niveau upper et lower quand e scooter est maintenu droit. Un trop d’huile est tout aussi nuisible qu’un manque d’huile. Toutefois, le manque d’huile est immédiatement sanctionné par un serrage. Vérifiez régulièrement le niveau.

Huile à température
Comme nous l’avons déjà mentionné dans notre article sur le rodage, il faut laisser chauffer le moteur. Quelques minutes suffisent et il n’est pas nécessaire d’attendre pour rouler que la température monte. Vous pouvez rouler à condition de ne pas monter en régime brusquement. Rappelez-vous que l’huile chaude a un meilleur pouvoir lubrifiant.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles

Conseils

Doc’Biker : promo pneus maxi-scooter et moto

Doc'Biker pense à la sécurité des deux roues et propose une promotion portant sur les pneus. Pour l'achat d'un train de pneus de marque Metzeler ou Pirelli et un forfait entretien de 85€, Doc'Biker vous offre une carte essence de 40€. Par rapport au pneu le moins cher chez Matzeler, l'avantage (...)

Agenda scooters et motos

Les blogs

Les derniers essais