Canvas Logo

Sécurité Routière : bilan juin 2017, +10.7%

jeudi 27 juillet 2017 , par Wam

Sur les douze derniers mois, la mortalité routière est en hausse de +1,1%, soit une augmentation de 40 personnes décédées. Cette tendance haussière est également constatée sur le deuxième trimestre 2017, comparé à la même période de l’année 2016 : 910 personnes décédées contre 822, soit +10,7%.

Pour ce qui concerne le mois de juin 2017, selon l’Observatoire national interministériel de la sécurité routière (ONISR), 329 personnes ont perdu la vie sur les routes de France métropolitaine, contre 285 en juin 2016, soit 44 personnes tuées en plus (+15,4%).

De la même manière, le nombre d’accidents corporels augmente de +10,3% en juin 2017, soit +536 accidents, et la hausse est de 3,6% sur les douze derniers mois (soit +2 046 accidents). Le nombre de personnes blessées hospitalisées connaît la même tendance (juin 2017 : +11,9%, +301 personnes ; douze derniers mois : +5,4%, +1 443 personnes).

En cette période estivale, source d’importants déplacements, les conducteurs sont appelés à la vigilance et à la plus grande prudence.

Le ministre de l’intérieur a donné des consignes de présence renforcée à l’occasion des chassés croisés à venir. Pour le prochain week-end, ce sont 14 000 policiers et gendarmes qui procéderont à des contrôles renforcés, portant notamment sur le respect des vitesses autorisées et des distances de sécurité, sur les conditions de chargement, ainsi que sur le respect de l’interdiction du téléphone enconduisant, la distraction au volant ayant causé près de 400 tués sur les routes en 2016.

En outre, l’État procédera dans les prochains jours au lancement du premier appel d’offres régional qui permettra, d’ici à la fin de l’année, de confier, à titre expérimental dans une région, la conduite de voitures-radar à des sociétés privées, sous le contrôle étroit de l’État. Pour mémoire, la vitesse excessive est encore impliquée dans 32% des accidents mortels.

Par catégories

Calculées en année glissante, les mortalités des automobilistes, des motocyclistes et des cyclistes augmentent notablement ce mois-ci alors que celle des piétons reste plutôt stable et celle des cyclomotoristes poursuit sa baisse.

La mortalité cumulée sur 12 mois des jeunes adultes baisse légèrement alors que celle des seniors âgés de 65 ans ou plus augmente.

Toujours calculées sur 12 mois glissants, les mortalités des cyclistes, des motocyclistes et des piétons sont à la hausse par rapport à la situation d’il y a un an (respectivement +23%, +11% et +11%) et s’établissent respectivement à +22%, -4% et +13% par rapport à l’année entière 2010. A l’opposé, la mortalité des automobilistes affiche une stabilité de +0,5% par rapport à l’an dernier, celle des cyclomotoristes affiche une baisse de -30%, ces usagers affichent une baisse par rapport à l’année entière 2010, de respectivement -16% et -57%.

La mortalité cumulée sur ces 12 derniers mois des jeunes adultes est en hausse de 3% par rapport à l’an dernier, mais en baisse de -26% par rapport à l’année entière 2010, soit 216 jeunes tués de moins. La mortalité des seniors âgés de 65 ans ou plus, en hausse quasi-continue depuis 2013, augmente de +3% sur ces 12 derniers mois par rapport au cumul de l’an dernier, et +18% au-dessus de celle de l’année entière 2010. 210 seniors de plus ont été tués ces 12 derniers mois par rapport à l’année 2013.



Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles