Canvas Logo

Eicma 2017 : Peugeot Scooters 120 ans et toutes ses dents

mercredi 8 novembre 2017 , par Christian , StephaneC.

A Eicma, Peugeot fête en fanfare ses 120 ans et le lion n’est pas mort ce soir. Au contraire, le lion a toutes ses dents et il a faim !

Passé de 120 ans

A Milan, Peugeot Scooters nous replonge dans son passé pour nous permettre de voir le futur de la marque. C’est vrai que depuis 1898 la marque lion a évolué. Depuis, le logo jusqu’aux scooters, Peugeot Scooters a évolué et s’est transformé.

Depuis le premier modèle de scooter en 1898 aux nouveaux Belville ou Speedfight, le chemin est parsemé de modèles et de motorisation dont le dernier SmartMotion en fait partie. C’est en 1898 que l’histoire de Peugeot Scooters commence avec une motocyclette motorisée par un moteur De Dion & Bouton. Ce modèle a été présenté au 7ème salon du Cycle et de l’Automobile. En 1902, la première Motobicyclette est présentée avec un moteur à combustion interne, le ZL.

En 1955, Peugeot présente le S55, dont le récent modèle Django s’inspire largement. En 1970, Peugeot Scooters dévoile la « mob » 103 et en 1983, avec les modèles SC et SX Peugeot Scooters aborde le marché des scooters à coque plastique.

Dès 1996, avec le Scoot’Elec, Peugeot se soucie d’environnement et de technologie. En 2005, avec le Jet Force, Peugeot introduit l’aluminium pour son cadre et un moteur sur-alimenté. En 2011, le E-Viva poursuit la recherche de motorisation électrique commencée avec le Scoot’Elec.

En 2013, le premier trois roues de la marque au lion apparait avec le Metropolis. En 2014, Django reprend le flambeau du S55 et en 2017, le GenZe poursuit sur la voie de l’électrique.

Avenir tout tracé

Pour 2017, Peugeot Scooters a passé haut la main les normes Euro 4 et les modèles Tweet, Django, Citystar et Satelis sont tous à injection et équipé d’Abs selon les versions. Pour les Citystar, Satelis et Metropolis l’optimisation des moteurs LFE, Low Friction Engine, permet de diminuer les respectivement émissions de Co2 de 25% et 10%. Sur le nouveau Metropolis, 25% des pièces sont nouvelles.

Pour 2018, Peugeot Scooters compte beaucoup sur le Speedfight qui bénéficie du moteur SmarMotion et passe en 125cc. Ce modèle fête ses 20 ans et 600.000 acquéreurs. Il en est à sa quatrième génération.

Le Belville présenté cette année est l’autre scooter sur lequel il faudra compter. Peugeot Scooters vise en effet 30% de part de marché en Europe avec ce grandes roues.

Le GenZe est le scooter électrique, présenté, également cette année. Avec son application, Peugeot Scooters en fait un scooter connecté.

Enfin, l’avenir de Peugeot Scooters s’écrit également grâce au réseau de concessionnaires. Peugeot Scooters souhaite faire évoluer les espaces clients conviviaux et premium.

Pour commémorer les 120 ans de la marque, Peugeot Scooters présente un Django tout simplement baptisé… 120 ans. Le cuir des origines est largement repris et jusqu’aux poignées.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles