Canvas Logo

Essai Sena Smh10 : concentré High Tech

mercredi 20 octobre 2010 , par gerard

English ? Click here.

Développé par des motards pour des motards, le Sena Smh10 est l’un des derniers arrivé sur le marché des intercom bluetooth deux roues. Nous avons testé le Sena Smh10 Dual, qui comprend deux Smh10.

Pour la petite histoire, Sena est présent dans le monde du bluetooth industriel depuis de nombreuses années et le Sena Smh10 a été conçu et pensé en Europe. En effet, en 2006, des dirigeants Sena en Europe, motards par plaisir, se sont posés et pensé à un intercom qui répondrait aux besoins spécifiques des motards. Le résultat est là avec le Smh10.

Packaging

Le Sena Smh10 Dual se présente sous la forme d’une boite noire avec un étui rappelant au dos les principales caractéristiques du produit. Les dimensions sont de Lxlxh, 26.5x17x9.5 cm. Le coffret est assez compact et le contraste noir et blanc est sobre.

A l’ouverture du coffret, une bonne odeur d’électronique envahit les narines. Ca respire littéralement le sérieux. Impression confirmée par la disposition des éléments dans le premier compartiment du coffret qui en compte deux.

Le premier comprend l’électronique proprement dite. Toute la sonorisation du casque ainsi que le Smh10 proprement dit sont logés dans des emplacements ad-hoc. A noter que contrairement aux autres fabrications, les haut-parleurs sont bien des hauts-parleurs et non des micro-pastilles qui en tiennent lieu.

A l’étage du dessous, nous avons toute la connectivité, au sens large. Comme nous avons à faire au modèle « Dual », tout y est en double. Des chargeurs secteur aux allume-cigares, les câbles d’alimentation, les câbles de connexion audio, les kits de montage complémentaires, Sena n’a pas lésiné pour que chacun puisse adapter le Sena Smh10 sur son casque et se brancher comme on le souhaite. Un concentré de cas possibles et un concentré de solutions proposées par Sena.

Quand nous vous disons que le Sena Smh10 est fait par des motards pour des motards, ce n’est pas qu’une image.

Montage

Le Smh10 de Sena est conçu de telle sorte que les manipulations sont simples et évidentes.

Comme pour la plupart des intercoms, il faut glisser la pince du support micro et Hp entre la garniture du casque et la calotte. Sena fournit la petite clé allen qui va bien pour serrer et fixer ce support. Le kit complémentaire d’installation est auto-collant et là-aussi, comme les autres fabricants, Sena avertit que ce mode d’installation présente des risques.

Une fois le support installé, il ne reste plus qu’à glisser les fils sous la garniture du casque et positionner les haut-parleurs. Ceux-ci sont munis à leur dos d’un grip qui accroche sur la mousse interne du casque. Si l’emplacement choisi pour positionner les haut-parleurs n’en dispose pas, un double-face fera l’affaire.

L’électronique du Smh 10 vient ensuite se clipser sur le support et sa mise en place est si facile qu’il est possible de le faire même casque en tête, rien qu’au toucher. Un « clic » vient confirmer sa bonne installation.

Il faut ensuite positionner le micro devant sa bouche. Là-aussi, le micro est marqué pour pouvoir être manipulé avec des gants. Une petite excroissance indique de quel côté placer le micro. Ca, c’est pour les tactiles. Pour les visuels, un triangle permet d’orienter le micro. Pointe vers la route, triangle vers la bouche.

Par des motards et pour des motards, nous vous disons.

Utilisation

Cette partie électronique se caractérise par le peu de boutons. Une grosse molette et un petit bouton sur l’arrière et c’est tout ! Elle concentre pourtant tout ce qui se fait de mieux en matière d’électronique et d’ergonomie.

On est un peu inquiet de devoir tout faire avec ces deux seuls boutons mais à l’usage le Sena Smh10 se contrôle parfaitement.

La molette en est la pièce maîtresse et son utilisation va dépendre du mode dans lequel vous êtes. Elle est assez grosse pour pouvoir être manipulée avec de gros gants avec précision. Sur la notice, il y a ainsi jusqu’à huit fonctions différentes permettant de piloter le Smh10 à partir de cette molette.

Le bouton arrière sert principalement pour la prise de ligne téléphone. Nous disons principalement car pour certains réglages, comme l’appairage avec un Smartphone, il faut l’actionner.

En usage courant, la molette sert pour augmenter ou baisser le volume des haut-parleurs. La course étant prévue longue, vous pourrez ajuster celui-ci au décibel près quelque soit la configuration de la route. Un bip vous signale si vous êtes arrivé au maximum de réglage fort ou faible.

Pour la mise en marche ou l’arrêt du Smh10, une pression sur les deux et le Smh10 émet des bips à tonalité montante ou descendante suivant le cas.

Bluetooth

Le Sena Smh10 utilise la version V2.1 qui permet la classe 1 pour l’intercom. Le bluetooth autorise la connexion casque, mains libres, et les profils AD2P et AVRCP.

L’appairage avec un appareil BT est on ne peut plus simple. Un appui long sur le bouton téléphone, 5s, et le Smh10 clignote rouge en émettant des bips rapides. Après avoir allumé le mode BT sur l’appareil en question, le Sena Smh10 est détecté et reconnu par l’ensemble des appareils, que ce soit un smartphone ou d’autres appareils. Saisie du code d’appairage et le tour est joué. Une fois appairé, il suffit de mettre en marche le BT et la connexion se fait sans avoir à refaire toute la procédure d’appairage.

Gestion des priorités

Le bluetooth de Sena permet d’avoir plusieurs connexions en même temps sur le Smh10. Nous avons testé ainsi une connexion BT avec Smarphone-Gps et l’autre Smh10.

En mode automatique intercom, et si le smartphone émet un message Gps ou audio, c’est l’intercom qui est prioritaire. Le Smh10 va couper le BT du smartphone pour laisser passer celui de l’intercom. Après les 20s ou après appui sur la molette, la connexion Smartphone se rétablit.

Si c’est un appel téléphonique, celui-ci a priorité sur toutes les autres communications.

Audio

La partie audio du Sena Smh10 est connectable par câble ou bluetooth. Par câble, rien de plus simple. Il suffit de connecter la sortie de votre appareil sur la sortie casque et de connecter le câble à l’emplacement prévu sur le Smh10. Rien à redire là-dessus, si ce n’est que le câble est un peu juste en longueur. Il faudra glisser la source audio dans la poche haute de sa veste.

Concernant la partie amplification, le Sena Smh10 est, pour le moment, le seul intercom qui nous a permis d’entendre distinctement une source audio au-delà des 160km/h, sur circuit. La puissance de sortie est avec la molette l’un des points forts du Smh10 de Sena. Sous un casque modulable, c’est appréciable pour couvrir les bruits aérodynamiques. La partie amplification est si puissante qu’après un tour sur circuit, il faut baisser le son une fois arrivé en ville.

En ville et sur route, le bluetooth stéréo fait merveille. Ecouter ses mp3 sans saturation, avec des basses un minimum présentes, et une stéréo digne d’un ensemble de salon vous change la vie. Le son est tout simplement stupéfiant de qualité pour un intercom deux roues. Les vrais haut-parleurs y sont certainement pour beaucoup.

Avec la molette, il est possible de contrôler la pause, le morceau précédent, le morceau suivant, c’est presque le bonheur.

Intercom

Sur ce point, nous attendions le Sena Smh10 et nous n’avons pas été déçu. Deux modes intercom sont configurables.

Le premier est automatique et correspond à la configuration d’origine. Pilote-passager, ou pilote-pilote, pour communiquer doivent produire un mot, un son en fait, plus fort. Le Smh10 détecte alors une mise en fonction et met la fonction intercom en marche. Vous pouvez ensuite discuter. Au bout de 20s sans mot prononcé, la fonction intercom s’éteint automatiquement.

L’autre mode est manuel. Après avoir suivi la procédure pour l’activer, à chaque début et fin de conversation, il faut exercer un appui bref sur la molette pour engager la conversation. Il faut faire de même pour signaler que la conversation est terminée, sinon le Smh10 se coupe après 20s.

Cette dernière fonction est celle que nous avons choisie lors des randonnées. En effet, comme il est possible d’écouter ses Mp3, l’un des branchés qui chantait à tue-tête sous son casque n’arrêtait pas de déclencher l’intercom. Si encore il chantait juste...

L’intercom pilote-pilote est tout simplement bluffant. Nous avons pu le tester lors d’une de nos sorties et c’est un réel plaisir. Discuter ou tout simplement échanger avec le véhicule de tête est un véritable élément de sécurité. La portée en rase campagne est de l’ordre du kilomètre. En ville, en fonction de la configuration, ligne droite ou petites rues, la portée diminue de 800 à 400m.

Le Sena Smh10 a aussi la bonne idée de « prévenir » d’une perte de connexion. Si en temps normal, le son est clair et de très bonne qualité, à mesure que la distance augmente, des grésillements se font entendre et des coupures hachent le flux.

Et en cas de perte de contact entre pilotes, la brochure décrit exactement ce qui se passe. Le Smh10 émet deux bips de façon rapprochés. Cela signifie qu’il est en recherche de connexion. Dès que le 2ème Smh10 est à nouveau à portée, la connexion s’établit de façon automatique. Rien à faire de ce côté-là. Du bon travail de la part des ingénieurs.

Chaque Smh10 peut se connecter avec trois autres modules. Un véritable réseau sur roues ! Il faut juste appuyer sur la molette le nombre de fois nécessaire pour établir le contact avec l’interlocuteur désiré. Le dernier arrivé dans l’ordre de connexion est le premier de la liste. Mais il ne sera pas possible de tous parler en même temps. Le bluetooth n’autorise qu’une connexion point à point.

Téléphone

Le téléphone fonctionne parfaitement. Il faut simplement signaler au smartphone que vous établissez une connexion mains libres en plus d’une connexion casque. Pour répondre à un appel, il suffit d’appuyer sur le bouton situé à l’arrière. Le téléphone décroche et vous pouvez entamer votre conversation.

Un des essayeurs a regretté ne pas pouvoir numéroter par commande vocale mais cette fonction dépend du smartphone lui-même.

Autonomie

Le Sena Smh10 est un concentré d’autonomie. Nous avons testé le Sena Smh10 durant 7 heures de route, plus une nuit entière en position veille (oublié de l’éteindre) et ensuite encore plus 2h30.

Ce n’est qu’au bout de tout ce temps que la batterie du Smh10 a fini par s’avouer vaincue et réclamait une recharge.

La recharge en elle-même a réclamé 3 heures et nous sommes repartis pour un nouveau cycle de 12 heures, comme le stipule Sena sur la notice. Ces 12 heures ne sont possible que si le Sena Smh10 fonctionne de façon continue. Sur le marché, le Smh10 est bien le seul à proposer une telle autonomie.

Conclusion

Proposé au tarif de base de 390€, le Sena Smh10 Dual est un véritable concentré techonologique et d’autonomie. Ses qualités audio et sa facilité d’utilisation en feront un compagnon vite incontournable pour la pratique quotidienne de votre deux roues. Il est possible de l’acquérir pour la version solo au tarif de 215€.

Avec les fêtes de fin d’année qui approchent, c’est le moment ou jamais de l’inscrire sur votre liste au père Noël ou de faire un heureux en l’offrant.

Le site de Sena

PDF - 1 Mo
Manuel Utilisateur Smh10

Portfolio

  • Essai Sena Smh10 : coffret
  • Essai Sena Smh10 : premier niveau
  • Essai Sena Smh10 : deuxième niveau
  • Essai Sena Smh10 : décalcomanie
  • Essai Sena Smh10 : manuels utilisateur
  • Essai Sena Smh10 : haut-parleurs
  • Essai Sena Smh10 : support micro
  • Essai Sena Smh10 : Smh10 monté et en fonction
  • Essai Sena Smh10 : prise pour recharge
  • Essai Sena Smh10 : prise pour câble audio
  • Essai Sena Smh10 : marquage visuel micro
  • Essai Sena Smh10 : marquage tactile micro
  • Essai Sena Smh10 : en action

Messages

  • Bonjour,

    Je recherche un intercom qui fonctionne sans coupure ou grésillement entre le conducteur et le passager.Le Smh10 fonctionne bien ?

  • Le smh10 a l’air pas mal mais dans le temps n’est-il pas comme tous ces produits made in China avec une qualite de m**de ?

    • Il faut vraiment faire la part des choses. D’abord, Sena n’est pas chinois et même s’il l’était, le smh10 est vraiment d’une qualité largement aux normes européennes, voire même les dépasse.

      D’autre part, nous avons pu faire un test "longue durée" sur plusieurs mois, et rien n’a bougé. Le Smh10 est resté comme aux premiers jours.

    • Bonsoir
      Est il possible que le passager et le conducteur écoute des mp3 , ensemble ?
      Merci

    • Ta question est de savoir si le passager et le conducteur peuvent écouter de la musique ? Ou d’écouter en même temps le même morceau de musique ? En bluetooth ?

      Pour écouter de la musique, aucun souci, le Smh10 le permet et elle sera en stéréo.

      En bluetooth, pour que le passager et le pilote puissent écouter le même morceau de musique, cela suppose que le lecteur mp3 puissent envoyer le signal BT sur 2 récepteurs. Ce qui est rarement le cas, ils sont généralement "mono" émission.

      Si tu veux écouter la même chose que le passager, il faudra passer par le mode filaire du lecteur mp3. Il faudra brancher sur la sortie casque, un adpatateur à 2 connexions et avec le câble, chacun, pilote et passger pourra se brancher sur cette unique source sonore.

      Attention de ne pas oublier "ce fil à la patte" aux arrêts.

    • Bonjour
      J’ai un souci avec le Sena smh 10.
      Je le connecte avec mon TT Urban , et ma passagère.
      Aucun souci d’écoute avec ma passagère.
      Par contre pour le tomtom , impossible de regler le niveau sonore .
      Jai mis le tomtom sur 10% mais rien à faire, dans les oreillettes le son est super fort .
      Pouvez vous m’aider ?
      Merci

    • Bonjour Morvan58,

      Tu as plusieurs solutions pour le souci que tu as, et même si nous n’y avons pas été confrontés, nous allons essayer de le solutionner.

      1. Appairage
      Il se peut que lors de l’appairage TT-Smh10, des éléments du bluetooth Smh10 n’aient pas été détectés par le TT. Il faut relancer la procédure d’appairage entre les deux éléments et normalement, TT doit détecter un casque.

      2. Maj TT
      Si l’appairage n’a pas fonctionné, essayes de mettre à jour ton TT. Il te faudra charger Tomtom Home et connecter ton TT pour mettre à jourle firmware.
      Puis, relancer un appairage si cela ne va pas mieux après la Maj.

      3. Maj Smh10
      Depuis la date de notre article, il y a eu au moins une Mise à jour du Smh10. De mémoire, cette mise à jour concerne principalement le mode conférence à 4, la connection multi-points (et ça pourrait solutionner ton souci), la commande vocale…

      En espérant que ça débloquera le volume. Tiens-nous au courant.

    • Bonjour
      Je vais tous recommencer .
      Je vais faire un reset sur le smh 10.
      J’ai telecharger et intaller la dernière version pour le smh.
      Je ferait tous cela samedi , j’ai apeu près 120 km à faire.
      Par contre comment faire pour avoir la version précédente ?
      Je n’ai pas trouvé.
      Merci

    • Commences par désapairer le Smh10 et le TT avant de faire les mises à jour.

      D’ailleurs, une question. Quand tu as ce volume fort, si tu tournes la molette pour augmenter le volume, tu es déjà à fond ? Tu entends les bips de volume maxi quand tu tournes la molette ?

      Pour la version précédente, je ne sais pas si tu peux la télécharger quelque part. Elle est fournie avec le Smh10 acheté.

      Enfin, on ne voit pas bien le rapport entre les 120km que tu dois faire et la dernière version du Smh10...

    • Bonsoir
      Merci pour votre aide.

      Comment fait on pour désapairer le smh10 et le TT ?

      Quand j’ai ce volume fort , même en essayant de baisser le volume avec la mollette rien à faire.

      Pour le rapport avec les 120km , c’etait pour vous donner mes impressions avec les aides que vous me donnez .
      Ps , je vient de discuter avec ma passagère favorite (ma femme) qui ma dit qu’elle entendait aussi le tomtom faiblement.

    • Bonjour
      Alors je vient de réapairer le TT et le casque passager .
      Sena SMH 10 V4.1.1
      Je ne peut pas regler le son avec le TT, 10% ou 100 % Aucune différence.
      Je peut regler le son avec le SMH , mais le son du TT est toujours trop fort.
      Je pensait que l’on pouvait regler le sons differament

      Vous pouvez très facilement régler le volume en faisant tourner la
      molette. Un bip se fait entendre lorsque le volume atteint son niveau
      maximum ou minimum. Le volume est fixé et maintenu individuellement
      à différents niveaux pour chaque fonction même lorsque vous mettez
      en marche et arrêtez le casque. Par exemple, une fois que vous aurez
      fixé le volume pour le téléphone mobile en mains libres, il restera à
      ce niveau même si vous augmentez le volume pour écouter de la
      musique en MP3 Bluetooth. Vous pouvez donc conserver un volume
      optimal pour chaque fonction

    • La notion de pilote ou passager n’existe pas vraiment chez Sena, ce sont des intercoms que tu affectes indifféremment et comme tu veux, à l’un ou à l’autre.

      Tu as aussi réglé le volume du TT ? Il sort en général très fort à 100% et il faut le baisser pour que le son ne sature pas et qu’il soit propre.

    • Le tomtom est regler sur 10 %
      Il se connecte automatiquement et impossible de regler le son ...
      pourtant il est ecrit : Vous pouvez donc conserver un volume
      optimal pour chaque fonction..

      Comment fait on ?

      J’ai donc fait 120 km avec ma femme , et en exemple :
      j’entends ma femme à 40 %
      Le tomtom se connecte automatiquement et à 100 %, ma femme l(entends aussi à peu près à 20%

      Est il possible de connecter le TT UNIQUEMENT quand je le veut ?

    • C’est étonnant que ta femme entende le TT.

      Puisque tu as le Dual, nous te proposons d’appairer celui de ta femme avec le TT.

      Pour cela, il ne faut pas allumer le Smh10 qui est le tien et recommencer la procédure d’appairage avec celui de ta femme. Normalement, TT devrait ne conserver que le dernier appairage. Tiens-nous au courant.

      Si tu as monté les Sh10 sur les casques, pas besoin de tout défaire, il suffit d’inverser les boitiers sur les supports ;-).

    • Bonjour
      Je vient de faire la manipulation .
      Mais je voudrait savoir , comment garder le volume du TT qui est de 20% et le volume de SH10 de ma femme qui est différent ?

      Sur le livret , ils disent que c’est possible , mais ne disent pas comment. !

  • La manip fonctionne ? Le Smh10 de ta femme arrive à contrôler le volume quand tu appaires ce dernier au TT ?

    Cette partie de ton message n’est pas claire :
    Mais je voudrait savoir , comment garder le volume du TT qui est de 20% et le volume de SH10 de ma femme qui est différent ?

    Sur le livret , ils disent que c’est possible , mais ne disent pas comment. !

    Tu parles de celui de ta femme ou du tien ? Normalement, les réglages sont conservés sans qu’il soit besoin de faire des manipulations spéciales.

  • Bonjour, je viens de recevoir un SENA SMH-10 avec la version 4.3 et j’ai du bruit (soufflement et craquements) en position intercom.
    Pas de problème en bluetooth avec le téléphone, le son est clair.
    Les tests ont étés effectués chez moi dans la maison mais je possède une autre marque d’intercom et je n’ai pas ce problème.
    Avez-vous ce défaut ?, Si non quel firmware avez-vous ?
    Merci de votre aide.

  • Quand tu parles d’intercom, c’est bien que tu as le Dual ? Même si c’est fait au départ de l’usine, vérifies en premier l’appairage des deux modules entre eux.
    Allumes les deux modules, presses les molettes pendant 5s, la led rouge clignote des deux modules rapidement. Puis appuies brièvement sur les molettes. Quand les deux modules sont appairés, la lumière est bleue.
    Si cela ne fonctionne toujours pas, essaies une mise à jour du firmware. Il y a peut-être une partie logicielle qui n’est pas bien installée.
    Tiens-nous au courant.

    • Bonsoir, j’ai déjà fait la lise à jour du firmware et même des reset usine avec seulement une légère amélioration, j’ai lu dans le forum du site de SENA que je ne suis pas le seul dans ce cas, le support que j’ai eu me dit que les soufflements sont dus à mon environnement domestique et donc d’essayer à l’extérieur (j’ai pas essayé encore, madame ne veut pas se geler et se mouiller) mais je doute que ce soufflement disparaisse car en mode téléphone le son est net, je pense plutôt que la version livrée est buguée,qu’elle version avez-vous ? Est-il possible de downgrader le SMH10 ?
      Merci de votre aide

    • Tu n’as pas forcément à aller loin pour tester dans des conditions extérieures. Et en ce moment, il ne fait pas si froid et il ne pleut pas (du moins sur Paris).
      Pour le downagrading, il faudrait pouvoir retrouver la version précédente et je ne sais pas si Sena la met toujours en ligne. Essaies de chercher, tu verras bien. Nous ne l’avons encore jamais fait. La version que nous avons maintenant est la 4.3. Quand nous avons fait la MAJ en 4.3, Sena Manager a fait une sauvegarde. Nous essayons de trouver où il l’a mise et te tenons au courant.

  • Merci de ta réponse,par ici c’est très humide mais je ferais un essai des que possible. Je suppose que vous n’avez pas de souffle avec la version 4.3 en mode intercom sur les 2 unités, avez-vous remarqué si en augmentant le volume des craquements apparaissent ?.
    J’ai une autre question, peut-on partager le GPS via le câble audio avec l’intercom passager ? (mon TomTom n’est pas compatible avec le bluetooth des intercoms)

  • Quel Tomtom as-tu ? Ta question n’est pas très claire. Tu souhaites faire passer le son de ton Gps par l’intercom passager et par câble ?

  • Il semble qu’il ne soit pas possible de partager un média branché directement sur l’entrée audio.
    Avez-vous des informations sur le prochain firmware 5 qui devrait permettre le dialogue avec d’autres marques d’intercom et un contrôle du bruit ?

  • La réponse de Sena :
    Quand on utilise l’intercom avec l’ancienne mise à jour, il y a un grésilement. Cela est dû au fait que Sena laisse toujours le micro ouvert afin de capter les voix quand les autres marques coupent le micro. C’est la raison pour laquelle, chez les autres constructeurs, la première syllabe n’est pas audible.
    Sena consière qu’en terme de sécurité, c’est mieux de laisser ce micro ouvert mais la contrepartie est qu’il y a des grésillements.
    La prochaine version de firmware, 5.0, corrigera ce grésillement et annulera le bruit. Elle sera disponible la semaine prochaine.

    La version 5.0 permettra également la portabilité du Smh10 vers les autres intercoms, quelque soit la marque.

  • J’ai installé la dernière version 5.0, le bruit de fond a été quasi supprimé et le grésillement a disparu, merci Sena !
    Je n’ai pas encore essayé la compatibilité de l’intercom avec d’autres marques mais je ferai l’essai avec le Cellular Line F5 d’un copain.
    A suivre ..

  • Merci de ce retour et content de savoir que t’es soucis ont été résolus. Nous ferons le test de compatibilité.

  • Bonjour, j’ai acheté un kit sena 3S, il y a moins d’une semaine. Lorsque j’ecoute de la musique à partir de mon iphone 4S, il y a des griséllements coté droit. Et lorsque je monte le volume, le griséllement est plus important.
    J’aurai aimé avoir des solutions à mon probleme.
    Merci

  • Bonjour a tous .
    J ai un smh10 que j utilise pour le travail il est connecte à une radio Motorola en bluethoot. Je suis en numérique au niveau de la radio et quand je parle casque ouvert à 30 km/h dans le micro on ne comprend pas ce que je dis et en casque ferme la on comprend mieux ...pouvez vous me dire si cela est logique.
    Merci a vous...

  • On dirait que ton micro n’est pas dans le bon sens...

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles