Carte vigilance Carte de vigilance météo

Accueil > Guides > Scooters > Yamaha > X Max > Essai comparatif maxi-scooters 400cc : Maxsym, Xciting, X-Max

Essai comparatif maxi-scooters 400cc : Maxsym, Xciting, X-Max

mercredi 17 juillet 2013, par Claude, Emmanuel G.

Les derniers 400cc scooters nous ont surpris. Par leurs polyvalences, par leurs performances et leurs prix d’achats réduits, ils on tout pour séduire. Ils s‘appellent Maxsym chez Sym, Xciting chez Kymco et X-Max chez Yamaha

Présentation

Les trois scooters en présence ont un gabarit idéal pour la ville et une puissance moteur qui leur permet de prendre la route et l’autoroute sans appréhension.

Le X-Max et le Xciting sont les derniers arrivés des 400cc. Le MaxSym est arrivé il y a un an déjà mais il a fait l’objet d’un léger remaniement, notamment au niveau du tableau de bord. La commande de warning est déportée sur la gauche et à droite, une commande de mise en marche automatique des feux a été installée.

Les trois scooters sont de taille quasi identiques. Le Maxsym est le plus long avec 2.275mm. Il est suivi par le Kymco Xciting et ses 2.205mm. Le Yamaha X-Max ferme la marche avec 2.190mm. Au niveau empattement, ils se tiennent dans un mouchoir de poche. Le Maxsym a 1.575mm entre ces roues, le Kymco Xciting fait 1.570mm et le X-Max 400 est le plus court avec 1.565.mm.

Ce n’est donc pas sur leurs mensurations que se fera la différence.

Dotation - Equipement

Au niveau dotation, les trois protagonistes se tiennent, là aussi, dans un mouchoir de poche.

Equpement MaxSym Xciting X-Max
Compte-tours Oui Oui Oui
Vitesse Oui Oui Oui
Température ext. Oui Oui Oui
Température moteur Oui Oui Oui
Heure Oui Oui Oui
Trip partiel Oui Oui Oui
Niveau essence Oui Oui Oui
Voyants clignotants Oui Oui Oui
Son clignotants Non Oui Non
Volet anti-eff/clé codée Volet Volet Clé
Hauteur de selle 740 mm 795 mm 785 mm
Frein de parking Oui Oui Non
Warning Oui Oui Oui
Prise allume-cigare Oui+Usb Oui Option
Coffre 2 casques 1 casque 2 casques
Réservoir 15 litres 12.5 litres 14 litres
Poids 210 kg 200 kg 211 kg

Poste de conduite - Tableau de bord

Au niveau poste de conduite, le Maxsym est le plus généreux. Le conducteur peut largement étendre ses jambes. Le guidon revient vers le conducteur, ce qui finit de positionner ce dernier dans une attitude « cruising » qui lui va bien. Sur le Kymco Xciting, le conducteur peut poser ses pieds sur le tablier avant mais ses jambes seront repliées. Sur le X-Max, le décroché du tablier ne s’y prête pas.

Le tableau de bord du Maxsym est éclairé de bleu, celui de l’Xciting est blanc et celui du X-Max est orange. Ce dernier fournit le minimum indispensable quand les deux autres dispensent des informations supplémentaires, comme le niveau de la batterie pour le Maxsym, ou le répétiteur sonore des clignotants pour le Kymco Xciting. Si les rangements sont nombreux sur le X-Max, il est le seul à ne pas avoir de frein de parking.

Ligne générale - aspects pratiques

Ligne - praticité MaxSym Xciting X-Max
coffre 12 11 13
commodos 14 13 11
compteurs et indication 13 14 13
ligne 13 15 13
éclairage 13 11 9
Total 65 64 59

En terme d’ergonomie, le Maxsym recueille presque le sans-faute. Les notes de nos essayeurs ont privilégiés le coffre du X-Max. Celui du Maxsym est également plébiscité, mais il faudra retirer la moquette, dont il est le seul à être pourvu pour gagner quelques centimètres et loger un gros casque. Son ouverture de coffre commandée au guidon lui fait gagner quelques points. Le coffre du Xciting ne contient qu’un seul casque mais en taille XL quand les autres se contentent du L.

Comparatif maxi-scooters 400cc : Maxsym, Xciting, X-Max

L’éclairage du Maxsym est jugé meilleur d’après nos histogrammes. Il est suivi par celui du Xciting. Ces deux scooters ont un double éclairage. Celui du X-Max est légèrement en retrait. En ce qui concerne l’éclairage, ce sont des mesures « photographiques ». L’oeil humain ne réagit pas comme celui d’un appareil photo et il faudrait mesurer avec des ampoules du même fournisseur.

Pare-brise

Les lignes sont résolument sportives pour le Kymco Xciting et le Yamaha X-Max. Le Sym Maxsym opte pour une ligne GT.

Le Maxsym se voit donc doté d’un pare-brise large et haut. Il est de plus réglable en hauteur. Il dispose également d’un dosseret passager de série. De ce point de vue, le Sym reprend intégralement les codes du genre scooter GT.

Chez Kymo et le Yamaha, l’arrivée des 400cc a été l’occasion d’un repositionnement sur le segment des GT-Sport. Xciting et X-Max adoptent un pare-brise court. Ces derniers privilégient la ligne à la protection, même si celui du Kymco est légèrement plus efficace.

Selle

Si le Maxsym est le plus bas de selle, 740mm, le Xciting est le plus haut avec 795mm. Le X-Max est entre les deux avec 785mm mais sa largeur de selle, sur l’avant, le handicape.

La selle du Maxsym est plus enveloppante et maintient parfaitement cette partie du corps. La mousse manque cependant de fermeté et a tendance à se tasser après plusieurs heures passées dessus. C’est tout le contraire de celle du X-Max. Largeur et dureté de la selle lui coûtent quelques points. Sur le Kymco Xciting, la pointe de la selle est effilée et permettra aux plus petits de poser pieds à terre en s’y avançant. Sa fermeté offre le meilleur compromis entre dureté et souplesse.

Les coffres s’ouvrent tous trois au contacteur mais le Maxsym offre en plus un bouton qui permet de déverrouiller électriquement la selle. Sur le Yamaha X-Max, il vous faudra avoir les deux mains libres. Une main tournera la clé pendant que l’autre soulèvera la selle. Chez les trois protagonistes, un vérin les maintient ouvertes.

Béquillage

La mise sur béquille centrale se fait avec facilité sur le Kymco et le Yamaha. Sur le Maxsym, il faut plus d’énergie. Pourtant, entre le X-Max et le Maxsym, la différence de poids n’est que de un kilo.

Position de conduite - passager

Position conduite-passager MaxSym Xciting X-Max
commandes sous la main 15 15 14
rétroviseurs 14 14 13
selle conducteur 15 14 10
épaisseur 11 14 10
protection 15 11 11
position 15 11 11
passager 15 12 11
Total 100 91 80

En terme de confort, le Maxsym est sur la plus haute marche avec une forte avance. Il n’est pas le plus GT des trois pour rien. Sur le X-Max, le passager, s’il a de la place, sera gêné par l’insert métallique de la selle quand il ou elle voudra se serrer contre le conducteur. Ses jambes sont bien exposées et ses repose-pieds sont quelques centimètres trop en avant pour pouvoir prendre appui dessus.

Moteur

Tous les protagonistes de ce match amical sont équipés de monocylindre. C’est le X-Max qui délivre la plus petite puissance. Avec seulement 31Cv à 7.500 tr/min, sur le papier, il ne fait pas le poids face au 36Cv à 7.500 tr/min du Kymco Xciting. Le Maxsym délivre quant à lui la puissance de 34Cv mais à 9.000 tr/min.

Au niveau du couple délivré, le Kymco Xciting se révèle le plus généreux avec 37 Nm à 6.000 tr/min. Il est suivi par le Yamaha X-Max qui délivre 33.88 Nm à 6.000 tr/min, également. C’est le Sym Maxsym qui ferme la marche avec 31.4 Nm à 5.500 tr/min.

Les trois scooters sont donc à nouveau très proches, sur le papier.

Caractéristiques MaxSym Xciting X-Max
Cylindrée 399cc 399cc 395cc
Puissance-/régime 34 Cv / 9.000 36.04 Cv / 7.500 31.5 Cv / 7.500
Couple-/régime 31,4 nm / 5500 37 N.m / 6.000 33.88 Nm / 6.000
Rap. poids-puissance 6.1765 5.5556 6.6984

Le rapport poids-puissance est en faveur du Kymco Xciting avec 5.6. X-Max et Maxsym sont proches avec respectivement 6.7 et 6.2. Ce rapport poids-puissance est également très serré entre nos protagonistes.

Ville

Les trois scooters avec leurs gabarits compacts sont à l’aise en ville. Ils y sont aussi à l’aise que des 125cc, avec une réserve de puissance en plus. Les plus petits apprécieront le Maxsym sur lequel ils pourront poser les deux pieds au sol. Bas de selle, le Maxsym est également bas de centre de gravité. Cela facilitera les manoeuvres car le Maxsym est plus lourd de direction que le Kymco Xciting ou le Yamaha X-Max.

Kymco Xciting et Yamaha X-Max se conduisent avec une facilité surprenante. Si vous vous trouvez dans une situation difficile lors d’un faufilement, une petite marche arrière, même sur la pointe des pieds, est toujours envisageable. Au pire, vous descendrez des scooters pour les pousser. Les poignées passager sont très bien placées et leur gabarit facilitent la manoeuvre. Sur le X-Max, la hauteur de selle vous fera dominer la circulation et voir les automobilistes, à défaut d’être vu par eux.

Ils ont tous trois un excellent rayon de braquage qui vous permettra de faire demi-tour, même dans des rues étroites.

Aux vitesses usuelles, en ville, la réserve de puissance sur les trois scooters est toujours disponible et sur le Maxsym, vous vous amuserez en accélérant, à le faire bondir sur ses suspensions arrières.

Ville MaxSym Xciting X-Max
faufilement 10 14 13
braquage 15 15 15
direction 9 10 9
agilité 11 14 15
largeur 12 14 14
Total 57 67 66

Et dès que la ville est dans les rétroviseurs, la réserve de puissance trouve à s’exprimer.

Route

Sur route, plus que la vitesse maximum, ce qui est recherché, ce sont des reprises franches et à ce chapitre, c’est le Kymco Xciting qui l’emporte.

A vitesse stabilisée, à 50 km/h, il est le plus prompt à s’élancer. Ses 37 Nm à 6.000 tr/min n’y sont certainement pas étranger. Il est talonné par le Yamaha X-Max qui lui rend quelques mètres. Le Maxsym ferme la marche mais il s’en tire avec les honneurs. Sa poussée, si elle est moins vigoureuse que ses challengers, est belle et bien là. Le conducteur, bien protégé derrière son pare-brise, verra les plaques d’immatriculation du Kymco Xciting et du Yamaha X-Max, mais en aucun cas, ces derniers ne deviendront des points noirs à l’horizon.

En reprise à 90 km/h, le Kymco a toujours l’avantage par rapport au X-Max mais il est moins marqué. Le Maxsym colle au train sans rien lâcher à 50 comme à 90 km/h. Dans les rétros du X-Max ou du Xciting, vous pourrez profiter du « regard » du Maxsym.

Sur route, la direction du X-Max, la plus légère des trois vous permettra d’effectuer les droite-gauche comme sur un vélo. Il faudra toutefois se méfier de ce caractère joueur qui peut amener à négliger ses trajectoires.

Sur le Kymco, la direction, et donc le scooter iront où votre regard le portera mais le Kymco Xciting est comme sur un rail. Les gauche-droite, il connait aussi mais il vous faudra préparer les trajectoires à prendre.

Sur ces deux scooters, la garde au sol vous permettra de prendre des angles sans entendre de frottements intempestifs.

Et notre Maxsym ? Si Xciting et X-Max définissent le genre GT-Sport, le Maxsym lui définit le genre GT-Sportivo compatible. Il est clairement orienté GT, mais un GT qu’un brin de sportivité ne défrise pas. Sa direction est comparable à celle du Xciting, vous serez comme sur un rail à son guidon. Vous pourrez compter, en plus, sur une partie cycle que rien ne vient perturber. Ce bon accord châssis-suspensions lui fait gagner quelques points. Il suit les deux autres scooters mais à son rythme. Il n’est pas distancé, simplement derrière. Cela ne l’empêche pas de prendre de l’angle mais sa béquille frotte. Sur le X-Max, la dureté de selle et de suspensions arrière lui fait perdre quelques points.

Route MaxSym Xciting X-Max
moteur 11 14 15
reprise 10 15 12
bruit 13 13 12
cadre rigueur 15 15 14
irrégularités de la route 15 14 13
Total 64 71 66

X-Max et Maxsym sont proches mais pas pour les mêmes raisons. Les qualités du moteur viennent en premier sur le Yamaha. Sur le Sym, c’est l’amortissement qui est plébicité. Le Kymco Xciting fait presque carton plein sur route.

Autoroute

Ici, plus que les reprises, c’est la vitesse maximum qui est importante et dans ce domaine, le X-Max 400 mène le peloton. S’il est plus long à s’élancer que le Kymco Xciting, le X-Max commence à le rattraper à l’approche des 110km/h. Quand le Kymco arrive à sa vitesse maxi, 164 km/h compteur, le Yamaha X-Max continue sur sa lancée. Il faut dire que sa vitesse maxi est de 170km/h compteur. Au Gps, elle est de 159km/h contre 152km/h pour le Xciting.

A cette vitesse, nos protagonistes sont au régime maxi et le X-Max met de la distance avec ses poursuivants.

A ce régime aussi, la fourche du X-Max qui est légère et vive aux régimes moyens arrive à se délester alors que le Maxsym et le Xciting restent équilibrés entre avant et arrière. Sur le Maxsym, bien abrité derrière le grand pare-brise, vous n’aurez pas la pression du vent sur le casque ou sur le torse, comme sur les deux autres. Après plusieurs kilomètres à ce rythme, le Maxsym vous mènera à l’étape frais et dispos, quand sur les autres scooters, vous serez contents que le bruit du vent dans le casque cesse.

La faute au pare-brise court qui ne dévie pas assez l’air. Bouchons d’oreilles fortement conseillés et à l’étape, nettoyage des écrans indispensable, pour cause d’insectes.

Autoroute MaxSym Xciting X-Max
moteur 12 14 15
Vmax 11 13 15
protection 15 11 10
cadre rigueur 15 14 13
irrégularités de la route 15 13 11
Total 68 65 64

Sur autoroute, le Maxsym est devant grâce à sa protection de GT. Les longs parcours vous éviteront fatigue et bruit dans le casque. Le X-Max gagne des points grâce aux bonnes dispositions de son moteur mais il en perd à cause de ses suspensions. Au final, Xciting et X-Max sont très proches.

Consommation

Menés en conduite usuelle, les trois 400cc de notre essai sont restés plus que raisonnables côté consommation. Les modèles que nous avions avait un kilométrage plus conséquents que nos précédents essais et les consommations sont plus justes.

En haut du podium, le Maxsym s’est contenté de 3.5 l /100. Une consommation qui fera plaisir à votre portefeuille.

Sur la seconde marche, le Kymco Xciting a nécessité 3.99 l/100 pour parcourir la même distance. Il passe tout juste sous la barre des 4l.

La plus forte consommation est donc du fait du X-Max, avec 4.14 l/100. On ne peut pourtant pas dire que ces chiffres soient excessifs, eu égard aux prestations offertes. Son moteur est généreux et il faut bien l’alimenter.

MaxSym Xciting X-Max
Note 15 12 10

Freins

C’est sur le ressenti aux poignées que nous avons jugé le freinage de chacun de ces 400cc.

Le meilleur ressenti est prodigué par le Kymco Xciting. Les freins avant ont une bonne attaque et son poids léger trouve rapidement de quoi être arrêté. L’arrière vient bien équilibrer l’avant. Lors des freinages, vous pourrez entendre le "shhhh" des plaquettes sur le disque.

Le Maxsym arrive juste derrière et ne concède qu’un point au Xciting. Il faut juste serrer un peu plus fort les leviers, à cause de la sensation de poids du Maxsym.

Le X-Max ferme la marche. Ses deux disques avant sont excellent et suffiraient presque à arrêter le scooter. Les quelqes points perdus le sont à cause d’un levier droit un peu spongieux par rapport au levier gauche. Du moins sur notre modèle d’essai. L’arrière, au contraire, réagit très vite. C’est ce déséquilibre entre la pression à exercer sur les leviers qui nous a gênés, surtout quand nous passions d’une machine à l’autre.

MaxSym Xciting X-Max
ressenti et puissance 14 15 11

Conclusion

Ah, qu’ils sont beaux et performants ces nouveaux 400cc ! Le Maxsym est affiché à 5.499€, le Xciting est à 5.799€, le X-Max est quant à lui proposé à 5.999€. On le voit, les prix sont également serrés entre nos protagonistes.

C’est un réel plaisir que de les conduire, de les découvrir. C’est un réel déchirement de les laisser, car au fil des kilomètres, nous avons découverts leurs personnalités, aussi attachants l’un que l’autre. La note de 15 au maximum pouvant être attribué à chaque item, la note maximum est donc de 435. Nos 400cc s’en rapprochent et ces points qui manquent sont autant de traits de leur personnalité.

Au Maxsym, et sans conteste, la personnalité GT. Il en a le gabarit, la protection, l’agrément et le confort. Il vous permettra de "Cruiser" tranquillement et de faire du Sport quand vous l’aurez décidé. Il totalise 383 points au terme de notre comparatif.

Au X-Max, et sans l’ombre d’un doute, la personnalité Sport. Il en a le moteur, les performances et la vivacité. C’est le Sportif, pur et dur. Malheureusement, ce n’est pas qu’une expression pour la dureté. C’est son seul défaut. Il totalise 356 points au terme de notre comparatif.

Entre les deux, le Kymco Xciting fait le lien entre l’univers GT et l’univers Sport, avec une préférence marquée pour ce dernier. Ses qualités en font un scooter à l’aise partout qui deviendra vite votre compagnon de jeu préféré. Il totalise 385 points au terme de notre comparatif.

A chacun de voir ce qu’il privilégie dans son utilisation. Si nous le pouvions, nous les aurions bien gardés tous les trois...

Essai Sym Maxsym 400I : trop bien !.
Essai Kymco Xciting 400 i : 400cc de bonheur pur.
Essai Yamaha X-Max 400cc : relève en GT-Sport.

Portfolio

  • Comparatif maxi-scooters 400cc : comme à la parade
  • Comparatif maxi-scooters 400cc : Kymco Xciting 400
  • Comparatif maxi-scooters 400cc : Kymco Xciting
  • Comparatif maxi-scooters 400cc : Sym Maxsym 400
  • Comparatif maxi-scooters 400cc : X-Max 400
  • Comparatif maxi-scooters 400cc : X-Max, Maxsym, Xciting face
  • Comparatif maxi-scooters 400cc : X-Max, Maxsym, Xciting face (...)
  • Comparatif maxi-scooters 400cc : X-Max, Maxsym, Xciting face (...)
  • Comparatif maxi-scooters 400cc : X-Max, Maxsym, Xciting face (...)
  • Comparatif maxi-scooters 400cc : X-Max, Maxsym, Xciting arrière
  • Comparatif maxi-scooters 400cc : tableau de bord X-Max
  • Comparatif maxi-scooters 400cc : tableau de bord Maxsym
  • Comparatif maxi-scooters 400cc : tableau de bord Xciting

Messages

  • Quel comparatif ! Je recherche un scooter dans cette cylindrée et j’en étais resté au Maj et Burg sur cette ccylindrée. J’ai du réviser fissa ;-).Très bonnes explications et détaillé. Venant de la moto, je vais m’orienter vers le plus sportif des 3 ;-). G trop peur de m’ennuyer sur les autres.

  • Merci Paulo, pour ton appréciation.Aucun risque que tu t’ennuies avec les autres scooters. Ils ont assez de puissance en réserve pour t’amener où tu veux, tout en t’amusant et au rythme que tu souhaites.

  • Essai xmax 400 effectué.comme vous le dites, le xmax est vraiment un vélo en ville, ce scoot est genial.

  • votre comparatif me conforte dans le choix du Maxsym. C’est un très bon scooter qui gagne à etre connu.

    J’ai le Maxsym 400 et c’est un regal. Je roule tous les jours avec et je suis en Bretagne en ce moment, sur la route, c’est le confort assuré.

  • Merci pour votre essai très complet. Je trouve quand même que le Maxsym est cher par rapport à la qualité du Xmax. Le Xmax c’est quand même la qualité Yam !

    J’ai croisé un Xciting 400, j’ai cru que c’était un 125 :-). Il a l’air pas mal. Il m’a complètement déposé au démarrage, j’ai un Maj 400, ca explique peut-être :-).

  • Bonjour, Motard depuis pas mal d’années, je me suis essayé aux scoots (Xciting 500, T-max, Majesty) si je peux apporter mon avis sur deux des scooters comparés, voici ce que j’en pense.
    Xciting 400 : essai de 50 minutes sur route, autoroute. très bonne tenue de route, vif, rapide, léger et très maniable. Suspensions sèches sur défauts prononcés de la chaussée, mais reste très confortable sur revêtement bon à moyen. Les pif paf se négocient avec une facilité déconcertante.
    Xmax 400 : loock d’enfer, essai de 45 minutes sur route, autoroute. J’ai eu l’impression de retrouver le Majesty (2009) Très raide sur les moindres défauts, et des louvoiements des que l’on force le train.Les courbes et les pif paf se négocient avec plus d’aprehension. Cela est du, à mon avis, à la fourche sous-dimensionnée héritée du Majesty.
    Question moteur, rien à dire puisque la aussi il s’agit du bloc Piaggio qui équipe le Majesty. Véloce, agréable et sans temps mort, il fait presque jeu égal avec celui du Kymco. Question freinage, les deux sont très satisfaisants.
    Bilan : si je devais retourner au scoot, je pense que je choisirai le Kymco. Mais en ayant à l’esprit que la revente sera très difficile. Ce choix est dicté par les qualités routières de ce scooter.
    A mon avis, Yamaha a conçu le Xmax à l’économie en reprenant les composants du Majesty qui au demeurant n’est pas un mauvais produit, mais limite l’usage par son coté trop utilitaire. Les seuls changements positifs sont le gain de poids, le look et l’équipement un peu plus complet.
    Yamaha est aussi devenu bien plus raisonnable en termes de prix. Le xmax coute 5999€ alors que le Majesty frôlait les 8000€, avant de redescendre à 7000€ en fin de carrière.

    • Merci pour ton appréciation, Margouillat. Elle est en plus précisé et argumentée, ce qui nous change des commentaires à l’emporte-pièces que nous avons parfois.
      Il y a un phénomène de montée en gamme de la part de Kymco et de Sym qui se traduit par une montée... de prix. Dans le même temps, les marques comme Yamaha se voient concurrencées et se doivent de réagir. En repositionnant leurs véhicules et en s’alignant au niveau tarif. Cette concurrence entre marques est bonne pour le consommateur que nous sommes car le progrès n’est pas synonyme de prix cher.
      Cependant, il faut que nous restions vigilants pour trier le bon grain de l’ivraie.

    • Bonjour à tous,
      Je viens de découvrir votre site web et vient de m’inscrire car j’apprécie la qualité de vos différents articles/essais
      cela change des autres sites.
      Concernant ce comparatif 400 que j’ai très apprécié, j’ai également pu moi-même tester deux des protagonistes le Kymco et le Xmax dans la foulée à deux heures d’intervalles...
      Ayant une bonne expérience des Maxiscoot je confirme les dires ci-dessus en précisant que le moteur du XMax m’apparait performant mais sans plus il est plus bien plus pointu que celui du Kymco.
      A performances égales on a l’impression de devoir constament devoir cravacher l’XMax pour être bien il faut être dans les tours sinon le moteur parait bien creux...
      Un sentiment de ON/OFF à l’instar de certaines motos...
      Au niveau sonorité le bruit du XMax me fait penser à une machine de cylindrée nettement inférieure, un son un peu aigu et métallique pas très en rapport avec le look de la machine.
      Au contraire le Kymco génère un bruit plus sourd plus rond plus valorisant et donc plus agréable.
      de plus l’énorme silencieux du Yamaha est très laid...
      Je ne comprends pas que Yamaha leader en machines sportives n’ait pas mieux étudié l’aspect esthétique de ce silencieux...
      A noter qu’en roulage si l’on y prend pas garde en circulation interfile l’avant du Yamaha passera sans pb mais l’arrière risquera d’accrocher les véhicules et cela peut être dangereux si l’on pêche par excès de confiance...
      J’ai noté la garde au sol trop courte du XMax résultat on frotte la béquille à chaque rond-point donc ce point est à revoir pour le prochain millésime.
      Au niveau de la conduite en duo sur le XMax je n’ai pas du tout apprécié les reposes-pieds AR fixes qui obligent le passager à tendre les jambes et à avoir le dos en arrière, les reposes-pieds repliables du Kymco sont bien plus agréables/pratiques et me rappellent le confort de mon T-MAX.
      Suite à ces deux essais et à la lecture de votre article qui m’a conforté dans mon choix j’ai revendu mon Honda Intégra 700 et ai passé commande du Kymco Xciting 400 mais en version Abs en coloris noir mat que je vais recevoir bientôt.
      Concernant cet engin le seul défaut que j’aurai à lui reprocher c’est que Kymco n’a pas jugé utile d’installer un anti-démarrage par clé codée et que sa bulle est juste un peu trop courte quant à sa capacité celle-ci est quand même légèrement supérieure à celle d’un T-Max et que dire de l’intégra 700 ou du dernier 75 C’est pire !
      Il est bien dommage que cette machine/marque ne soit pas mieux connue et appréciée du public français car quand je lis tous les avis médisants sur cette marque ou sur Sym cela me fait simplement sourire.
      Je voyage pas mal en asie et dans certains pays je vois rouler bien plus de deux-roues Kymco que d’autres marques plus généralistes pas un seul Peugeot ni Piaggio !!
      N’oublions pas que Kymco produit et a fourni des moteurs pour Honda depuis presque plus de 60ans !!
      Pour la plupart des gens il y a amalgame car on a tendance à dire que c’est du chinois donc avec une connotation low cost hors il n’en est rien.
      Taiwan ce n’est pas la chine, il faut savoir que plus de 75% des cadres de vélos haut de gamme route ou VTT sont fabriqués là bas.
      Des marques américaines de renom comme TREK, Spécialized, Cannondale etc sont importées de là bas.
      Et il y aurait encore bien d’autres exemples...
      Je pense que sur le marché européen pour Kymco ou Sym par ex il ne leur manque juste que l’image car le réseau est composé d’au moins presque 500 officines donc réseau suffisamment dense pour couvrir notre territoire.
      Le design est désormais en italie donc là plus de leçon à recevoir il est vrai que certains modèles ne correspondent pas du tout à nos attentes !!
      Qu’à cela ne tienne il y a 10/15ans que pensait-on de la qualité perçue des voitures japonaises et il y a encore à peine cinq ans des voitures coréennes...
      Regardons aujourd’hui ce qu’ils sont capables de faire et à quelle vitesse.
      Nous verrons bien les prochains modèles...
      A force de nous reposer sur nos lauriers et de nous regarder un peu trop le nombril on finit par se faire dépasser même absorber Cf le cas de Peugeot automobiles... Et nos amis japonais se font prendre petit à petit grignoter des parts de marché.
      Pour conclure ce sont toutes trois de bonnes machines une chose est sûre c’est qu’il n’y a pas uniquement que le Look de la machine il faut également considérer ses qualités intrinsèques.
      Patasson

  • Bonjour
    Intéréssé par le maxi-scooter 400cc XCITING, je voudrais connaitre le prix en gros et les conditions de livraison pour un client en Afrique et particulièrement en République du Congo.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

A lire également :

Tous les articles de la rubrique ...

... Tous les articles

Conseils

Scooter : transporter son animal de compagnie

Vous envisagez une balade à scooter avec votre animal de compagnie ? Pour ce faire, vous devez prendre toutes les précautions nécessaires à sa sécurité et à la vôtre. Explications. En matière de code de la route Le législateur n'a pas expressément prévu de texte relatif au transport des animaux de (...)

Agenda scooters et motos

Les blogs

Les derniers essais